Libellés

lundi 25 octobre 2021

PROVERBE BASQUE DU JOUR ET FÊTE DU 25 OCTOBRE 2021 SAINT CRÉPIN - ORIXE

 

PROVERBE DU 25 OCTOBRE 2021 (SAINT CRÉPIN) (ORIXE).


CRÉPIN : Crépin et Crépinien sont des cordonniers légendaires de Soissons, d'origine romaine.




religion catholique saint sainte crepin
26 OCTOBRE SAINT CREPIN 

Crépin et Crépinien se seraient établis à Soissons, où ils auraient converti les païens sans manquer de chausser gratuitement les pauvres.

Ils furent dénoncés en 285 ou 286 et conduits devant l'empereur Maximien de passage dans le nord de la Gaule.

Maximien les fit alors torturer par Rictiovarus. Brûlés à la poix puis décapités, il sont devenus les patrons des cordonniers.

Leurs tombes se trouvent dans l'église San Lorenzo in Panisperna à Rome.



ORIXE : Nikolas Ormaetxea idazlearen oroimenez.

Nikolas Ormaetxea (Orexa, 1888 - Añorga, 1961) idazle eta euskaltzain osoaren goitizena. Egindako lanik aipagarriena Euskaldunak poema dugu.




Une naissance du 25 octobre : Evariste Galois.



mathematicien revolutionnaire
MATHEMATICIEN EVARISTE GALOIS

Né le 25 octobre 1811 à Bourg-Egalité (Hauts-de-Seine) - Mort le 31 mai 1832 à Paris.

C'est un mathématicien et révolutionnaire français.

Son nom est associé à une branche des mathématiques dont il a posé les prémices, la théorie de Galois.

Sa "théorie de l'ambiguïté" est toujours féconde au 21ème siècle et a permis à Félix Klein d'élaborer en 1877 la théorie des revêtements, puis à Alexandre Grothendieck, en 1960, de fusionner les deux théories.

Il laissera pour la postérité un Mémoire sur les conditions de résolubilité des équations par radicaux et un article Sur la théorie des nombres.




republicain mathematiques
MATHEMATICIEN EVARISTE GALOIS

Républicain radical, il s'engage dans une société secrète, la Société des amis du peuple, à la suite des Trois Glorieuses.

A la suite d'un banquet républicain, il est arrêté le 10 mai 1831 et relâché le 15 juin 1831, puis de nouveau arrêté le 14 juillet 1831 et condamné à six mois de prison.

Il meurt le 31 mai 1832, à la suite d'un duel au pistolet.

Il est enterré le 2 juin 1832, accompagné par plusieurs milliers de personnes.


mathematicien france
MATHEMATICIEN EVARISTE GALOIS



Voici le proverbe du lundi 25 octobre 2021 :


ATEAN USO, ETXEAN OTSO.

A la porte colombe, à la maison loup.



pays basque autrefois animal
LE LANGAGE DES OISEAUX : COLOMBE




(Source : https://www.herodote.net/ et WIKIPEDIA et https://www.euskaltzaindia.eus/)





Merci ami(e) lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.

Plus de 3 000 autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.com/


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à la page Facebook et à la chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

LES CHAPELLES DE SARE-SARA EN LABOURD AU PAYS BASQUE AUTREFOIS (cinquième partie)

 

LES CHAPELLES DE SARE AUTREFOIS.


Le village de Sare est, dans la province du Labourd, l'un des plus riches en édifices religieux.




pays basque autrefois religion chapelle labourd
CHAPELLE ST ISIDORE ET PONT ECHETCHIPI SARE
PAYS BASQUE D'ANTAN


Voici ce que rapporta à ce sujet le Bulletin du Musée basque n°12, en 1936, sous la plume de 

Philippe Veyrin et P Garmendia :



"...Saint-Antoine (Argaineko-Kapera) est dans un site assez écarté sur les premières pentes de la Petite Rhune. Presque adossée au flanc de la montagne, elle forme le centre d'aboutissement de plusieurs sentiers rocailleux creusés dans une argile rougeâtre qui, à la belle saison, contraste vivement avec les verdures d'alentour : vert foncé des genêts, vert plus terne des fougères et des mousses, feuillage bronzé des vieux chênes, vert éclatant de quelques platanes groupés en quinconce devant l'oratoire...




religion pays basque chapelle labourd
CHAPELLE SAINT-ANTOINE SARE


Les murs latéraux protègent le seuil. Quatre degrés en face de la porte et de même largeur que celle-ci donnent accès à des assises de pierre formant devant l'entrée une sorte d'étroite terrasse abritée par l'auvent. Accroché à la face interne du mur latéral de droite s'avance à hauteur d'appui le bénitier, simplement creusé dans une pierre mal équarrie. Un peu au-dessus de la porte, une pierre rectangulaire porte en relief sur deux lignes les mots San Anton.



A l'intérieur, pavé de loses, s'élève contre le mur du chevet un bel autel surmonté d'une croix, tous deux en pierre. Le devant d'autel, formé d'une large dalle sculptée en champlevé, porte sur trois lignes cette inscription : 

San Anton

Othoitz Eguiazu

Guretzat



Il est bordé latéralement de deux plates-bandes rapportées, formant piliers, et décorées de motifs rappelant certains ornements des tribunes de l'église de Sare. Le socle sur lequel se dresse la croix, forme retable au-dessus de l'autel. Il est taillé dans un bloc rectangulaire dont les arêtes s'incurvent en volutes.




pays basque autrefois eglise
PLAN EGLISE DE SARE
PAYS BASQUE D'ANTAN



Sur la table d'autel, une statuette de facture "sulpicienne" figure Saint-Antoine de Padoue. Elle a remplacé, il y a quelques années, un tableau (datant sans doute de la réfection ou reconstruction d'après la Révolution) qui représentait le même Saint. Il convient toutefois de ne pas oublier que la dévotion populaire à Saint Antoine de Padoue est assez récente. Aussi n'y aurait-il rien d'étonnant à ce que l'oratoire que nous décrivons ait été - comme plusieurs autres chapelles du Pays Basque - dédié primitivement à Saint Antoine l'Ermite.




religion catholique saint sainte antoine
13 JUIN SAINT ANTOINE DE PADOUE


Le plafond à trois pans est de bois peint en gris bleu. Les murs blanchis à la chaux, les boiseries extérieures vert olive.




Cet oratoire est moins solitaire qu'il ne paraît à première vue. Le chemin principal qui, en contre-bas longe sa façade, relie le col de Saint-Ignace au quartier Basaburu. Il est encore très fréquenté par les habitants des fermes blotties au pied du versant Nord de la grande Rhune, et l'était bien davantage avant l'établissement des routes carrossables dans la commune.



Saint-Antoine, qui se trouve sur les terres du domaine d'Argainea, remonte dans sa construction actuelle aux environs de 1830-1835. D'après Pierre Etchegoyen d'Haltzuartea (âgé de 80 ans) cette chapelle aurait été élevée par un arrière grand-père de MM. Pierre et Henri Dop, médecin, habitant sa maison de famille d'Argainea. Il voulut, en construisant ledit oratoire, laisser un témoignage de son attachement à ces lieux, peut-être aussi remercier le ciel de quelque événement favorable.



Aucun souvenir ne permet d'affirmer qu'antérieurement à l'oratoire actuel il n'en existait pas déjà un. Or, des cartes géographiques anciennes, celle de Cassini entre autres, portent au même emplacement l'indication "Saint-Antoine" accompagnée du signe topographique distinctif des chapelles. Cela laisse à penser qu'un oratoire dédié à Saint Antoine s'élevait effectivement sur ce point, au moins dès le XVIIIe siècle ; sa disparition momentanée s'expliquerait, soit par les désordres de la Révolution, soit par les destructions dues à l'invasion anglo-espagnole de 1813-1814.







Un fait certain, c'est que vers 1830, il ne restait plus à cet endroit que des ruines et une simple croix de pierre. Celle-ci, lors de la réédification, fut encastrée dans le mur du fond où elle resta cachée aux regards pendant près d'un siècle. En 1927-1928 une restauration nouvelle fut entreprise par M. Pierre Dop, le propriétaire actuel, sous la direction de l'un de nous.



L'autel de bois qui existait jusqu'alors fut remplacé par celui en pierre de taille que nous avons décrit plus haut ; la croix fut descellée du mur où elle se trouvait enclavée pour être érigée sur un socle et décorer le dit autel. Tous ces travaux furent exécutés par deux vieux artisans du village, nommés Pello et Gaztainalde, qui possédaient encore le métier des anciens lapidaires basques. L'un deux est mort, mais il a trouvé un habile et fervent continuateur en la personne de Patchola qui s'efforce avec succès de rendre aux habitants de Sare le goût des belles tombes basques de jadis. On peut voir plusieurs de ses oeuvres dans le cimetière de la paroisse.



En dehors des dévotions courantes, une coutume immémoriale attire à date fixe près de la chapelle Saint-Antoine les malades atteints d'infirmités aux yeux. A quelques mères au-dessous de la chapelle coule un ruisselet sur les bords duquel un filet d'eau sourd de terre. Cet endroit, aménagé de façon très rudimentaire, porte le nom de San Antoneko iturria (fontaine Saint-Antoine). Là, chaque année, dans la nuit de la Saint-Jean (23 au 24 juin) arrivent en silence les malades qui viennent chercher sinon la guérison, du moins un soulagement à leurs maux d'yeux, car des vertus curatives associées à des croyances religieuses sont attribuées à l'eau de Saint-Antoine. Sans crainte des ténèbres nocturnes, les fidèles se livrent à des ablutions à l'aide de vieux linges blancs dont ils se frottent les yeux et qu'ils abandonnent ensuite accrochés comme des reliques aux ronciers de la haie avoisinante. Cette exposition d'ex-votos ne manque pas de pittoresque ; il faut bien des jours pour que la pluie et le vent finissent par faire disparaître ces nombreux chiffons... Après ses ablutions, chaque pèlerin remonte vers la chapelle pour implorer l'intercession de Saint-Antoine, et allume à cet effet un bout de cierge qu'il colle dans le creux du bénitier à l'aide d'une goutte de cire fondue..."



A suivre...











Merci ami(e) lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.

Plus de 3 000 autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.com/

N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à ma page Facebook et à ma chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

dimanche 24 octobre 2021

PROVERBE BASQUE DU JOUR ET FÊTE DU 24 OCTOBRE 2021 SAINT FLORENTIN ET SAINT MAGLOIRE - IMANOL

 

PROVERBE DU 24 OCTOBRE 2021 (SAINT FLORENTIN) (SAINT MAGLOIRE)(IMANOL).


FLORENTIN : Florentin est le fils d'un roi d'Ecosse.




religion catholique saint sainte florentin
24 OCTOBRE SAINT FLORENTIN DE BONNET



Florentin est un saint catholique de l'ancien diocèse de Toul (Lorraine).

Son culte est attesté depuis le 10ème siècle dans l'église paroissiale de Bonnet, dans la Meuse, où se trouve son tombeau.

Saint Florentin de Bonnet était invoqué autrefois pour la guérison de la folie et était l'objet d'un pèlerinage important.




MAGLOIRE : Saint Magloire naît dans le Glamorgan au Pays de Galles, au 6ème siècle.



religion catholique saint sainte magloire
24 OCTOBRE SAINT MAGLOIRE


Il est formé par saint Iltud.

Magloire est l'un des nombreux saints bretons que les traditions font venir d'Outre-Manche en Bretagne continentale.

Le saint est donné comme le cousin de saint Samson à qui il aurait succédé sur le siège archiépiscopal de Dol.

Après sa mort, son corps aurait été volé par les moines de la future abbaye de Léhon.

Vers 956/966, lors des raids vikings, Hugues Capet emmena ses reliques à Paris pour les mettre à l'abri. Il les déposa dans l'église Saint-Barthélemy dans l'île de la Cité, qui prit alors le vocable de Saint-Magloire, puis les transporta, rue Saint-Denis, dans une église qu'il fit construire spécialement à cet effet.




IMANOL : "Emmanuel"etik. Imanol Enbeita bertsolari zaharraren oroimenez.

Hebreerako Immanu'el "Jainkoa gurekin" izena Emmanuel bihurtu zen grekoz eta latinez. Isaias 7, 14an agertzen da : "Hona, andre gaztea haurdun dago eta semea izango du, eta Emmanuel, hau da, "Jauna gurekin", jarriko dio izen." Gaztelaniaz hasierako e-galdu zen eta Manuel sortu. Santuaren eguna urtarrilaren batean da. Aldaerak : Imanol (Deun-ixendegi euzkotarra) arrakastatsua eta Manuel. Baliokideak : Manuel (es) eta Emmanuel (fr).

Emanuel : Manuel (es), Emmanuel (fr), Emmanuel (en).

Hebreerako Immanu'el "Jainkoa gurekin" izena Emmanuel bihurtu zen grekoz eta latinez. Isaias 7, 14an ageri da : "Hona, andre gaztea haurdun dago eta semea izango du, eta Emmanuel, hau da, "Jauna gurekin", jarriko dio izen".

Gaztelaniaz hasierako e-galdu zen eta Manuel sortu. Santuaren eguna urtarrilaren batean da.

Aldaerak : Imanol arrakastatsua eta Manuel.





Une naissance du 24 octobre : Pietro Alessandro Gaspare Scarlatti.



musique italie compositeur
ALESSANDRO SCARLATTI

Né le 2 mai 1660 à Palerme (Sicile, Italie) - Mort le 24 octobre 1725 à Naples (Campanie, Italie).

C'est l'un des principaux compositeurs de musique baroque et l'un des premiers grands musiciens classiques.

Il est surnommé par ses contemporains "l'Orphée italien".

Il partage sa carrière entre Naples et Rome, où il reçoit sa formation.

Il est souvent considéré comme le fondateur de l'école napolitaine d'opéra, avec une production de 115 opéras.

Eclectique, Scarlatti touche en outre à tous les autres genres pratiqués à son époque, de la sonate au concerto, le motet, la messe, l'oratorio et la cantate de chambre, dont il est un maître incontesté, avec plus de 620 titres attribué avec certitude.

Il meurt le 22 octobre 1725, à 65 ans.





musique italie compositeur
ALESSANDRO SCARLATTI



Voici le proverbe du dimanche 24 octobre 2021 :


GERTU ONARI ILETIK LOT HADI !

Attrape par les cheveux ce qu'il t'advient de bon !

opera samson dalila
OPERA SAMSON ET DALILA






(Source : https://www.herodote.net/ et WIKIPEDIA et https://www.euskaltzaindia.eus/)





Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.



Merci ami(e) lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.

Plus de 3 000 autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.com/


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à la page Facebook et à la chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

LE TOUR DE FRANCE CYCLISTE AU PAYS BASQUE EN 1920


LE TOUR DE FRANCE CYCLISTE AU PAYS BASQUE EN 1920.


La 14ème édition du Tour de France s'est déroulée du 27 juin au 25 juillet 1920 sur 15 étapes pour 5 503 kilomètres.

Elle sera remportée par le Belge Philippe Thys, qui devient le premier coureur à remporter un troisième Tour de France. 




tour de france cyclisme 1920
TOUR DE FRANCE CYCLISTE 1920







Voici ce que rapporta à ce sujet le journal L'Auto, le 7 mai 1920 : 



"Le Tour de France (14ème année).



Organisé par L'Auto, du 27 Juin au 25 Juillet 1920.





Sixième étape : Bayonne-Luchon (326 kilomètres).



7 juillet 1920. — Départ à 2 h. du matin.



Avis.



Les concurrents sont invités, sur tout parcours en montagne, à redoubler de prudence, car nombre de chevaux, de mulets, d'ânes, de bœufs, de vaches, de veaux, de chèvres, de moutons, de porcs errent en liberté le long des routes. Nous appelons particulièrement l'attention des intéressés sur les descentes longues et sinueuses des cols.



...Les routes de montagne, en général, sont étroites et parfois d'un entretien assez difficile. Quelques-unes sont coupées de profonds caniveaux. Le sol est friable et raviné. Les descentes deviennent dangereuses pour les imprudents. Elles sont souvent encaissées entre les parois rocheuses et un mur qui sépare la route du précipice. Les virages sont excessivement courts et brusques, quelquefois cachés par des arbres. La plus grande prudence est recommandée, non seulement aux coureurs, mais aussi aux conducteurs des voitures automobiles qui suivent la courbe.



Il est également assez fréquent de rencontrer sur ces mêmes chemins des attelages non surveillés ou encore des convois de bois dont le déplacement est lent ; dans ces cas, la prudence doit aller, pour les cyclistes, jusqu'à mettre pied à terre, et pour les automobiles jusqu'à arrêter leur voiture, voire même leur moteur, afin de ne pas effrayer des animaux qui sont habitués à ne pas être dérangés.


tour de france contrôle depart bayonne
CONTRÔLE DEPART TOUR DE FRANCE BAYONNE
PAYS BASQUE D'ANTAN


Bayonne (0 kil.). — Contrôle de départ. La signature sera donnée Brasserie Schmidt, place de la Liberté. Le départ réel sera donné aux allées Paulmy, devant la gare du chemin de fer Bayonne-Anglet-Biarritz (B.A.B.). Pour venir du contrôle de la signature, suivre la place de la Liberté, la rue Bernède, l'avenue Bonnat et les allées de Paulmy. Toutes les opérations du départ se feront sous la direction de M. Saint-Vanne, correspondant de l'Auto, assisté du V.C.B.B.


Ecole d'Anglet (2). Laisser l'école d'Anglet à droite et poursuivre à gauche en longeant le restaurant Carrière. Arraunts (10), Ustaritz (13). Traversée sinueuse ; prendre toujours la. route qui se présente de face. Correspondant de l'Auto, M. J. Agornague. Carrefour du Séminaire de Larressore (16). A côté de la croix, ne pas s'occuper de la route qui monte et suivre tout droit. Courbe prononcée vers la gauche, franchir une petite rivière et attaquer une grande montée.



Cambo (19) ; correspondant de l'Auto, M. Louis Dessarps. A côté du café des Allées, s'engager sans hésitation dans l'allée à droite. Pont d'Itxassou (23) ; franchir la rivière et le passage à niveau. Louhossoa (27) ; correspondant de l'Auto, M. Joseph Celan, Sur la place de l'église, virer à droite à angle droit en descente et franchir un petit pont. Vergez (33), Bidarray (34) ; correspondant de l'Auto, M. Thomas Cano. Passage très étroit entre les pignons des deux maisons qui forment saillie et débordent sur la route ; passer devant le poste de douane et remonter le cours de la Nive jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port ; 2 kilomètres plus loin, passage à niveau dans un tournant. Gahardou (38) ; au carrefour, s'engager dans la route en face et franchir le pont sur la Nive. Pont d'Eyharce (39) ; correspondant de l'Auto, M. Jean Bayle. Aussitôt après avoir traversé la rivière et le passage à niveau, virer brusquement à gauche ; quelques centaines de mètres plus loin, encore à gauche sur un autre pont sur l'Aldudes, affluent de la Nive, qu'il faut franchir également. Suivre toujours la Nive.



Saint-Jean-Pied-De-Port (51 kil.). — Contrôle sous la direction de M. Teillagory, correspondant de l'Auto. A l'entrée en ville, les rues sont étroites ; on passe la porte d'Uhart, la rue d'Uhart qui débouche sur la place de la République ; tourner à gauche et traverser la Nive une dernière fois ; place du Marché et avenue de Saint-Laurent.



Saint-Jean-le-Vieux (55). Filer tout droit sans se préoccuper des carrefours ; descente rapide qui aboutit au pont sur le Lauhibar. Lacarre (60) ; correspondant de l'Auto, M. J.-B. Bense, A la sortie du pays, devant la grille d'un château, on arrive devant une fourche où il faut s'engager dans la route de droite. Camarthe-Mongelos (63). Larceveau (68) ; correspondant de l'Auto, M. Larmagna. A côté de l'hôtel Mortheiru, virer à droite à angle aigu. Cibits (70), Saint-Just-lbarré (74). On attaque de suite la montée du col qui est bonne et douce. Col d'Osquich (79). Altitude : 582 mètres...



Attention aux veaux, vaches, cochons, moutons, chèvres, chevaux, mulets et autres animaux qui errent en liberté sur toutes les routes de montagne.



Musculdy (85), Ordiap (87), Garindein (90). 



Mauléon 92 kil.). — Contrôle sous la direction de M. Jourgain, correspondant de l'Auto, assisté du S.A. Mauléonnais. La traversée de la ville s'effectue par la rue de la Navarre, place de la Croix-Blanche, à droite rue Pasteur, franchir le pont sur le Gave de Mauléon, prendre en face sur la petite place qui forme carrefour et où viennent aboutir plusieurs rues et virer à droite dans l'avenue de Tréville ; la route est ensuite bordée de poteaux télégraphiques des deux côtés.



Libarrenx (95), Gotein (97). A hauteur de la borne 35.8, le chemin de fer à voie étroite coupe deux fois la route en biais. Saint-Etienne (101), Sauguis (102), Trois-Villes (104), Sorholus (106), Tardets (107) ; correspondant de l'Auto, M. Oyhesqui. Dans le bourg, la route décrit d'abord une courbe vers la gauche ; puis, devant l'Hôtel de Ville, une antre à droite ; on passe à côté de l'église ; 300 mètres plus loin, le chemin de fer à voie étroite coupe la route une fois de plus en biais. Montory (112), Lanne (118) ; correspondant de l'Auto, M. Jean-Pierre Fouillassar. Deux kilomètres après le village, en plein champ, bifurquer à gauche le long des rails. Aramits (121) ; ne pas quitter les rails, virage à gauche afin de passer devant la mairie ; correspondant de l'Auto, M. Jules Bigué. Ance (125), Féas (126) ; environ 500 mètres après le pays, franchir le pont sur la Vert et virer brutalement à gauche sur les rails. Saint-Pée-d'en-Haut (131), Sainte-Marie-d'Oloron (134) ; correspondant de l'Auto, M. Joseph Habière. Suivre la rue de l'Amiel, rue Saint-Grat, à droite rue do la Cathédrale, à gauche rue Révol, descente rapide et pavée sur la place Thiers, franchir la gave d'Aspe..."


tour de france thys 1920
PHILIPPE THYS
VAINQUEUR TOUR DE FRANCE 1920



Le podium de ce 14ème Tour de France cycliste fut : 

1er : Philippe Thys (Belgique)

2ème : Hector Heusghem (Belgique)

3ème : Firmin Lambot (Belgique).





(Source : Wikipédia)


Merci ami(e) lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article :


Plus de 3 000 autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.com/


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à la page Facebook et à la chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

samedi 23 octobre 2021

PROVERBE BASQUE DU JOUR ET FÊTE DU 23 OCTOBRE 2021 SAINT JEAN DE CAPISTRAN - XEBERIN

PROVERBE DU 23 OCTOBRE 2021 (SAINT JEAN DE CAPISTRAN) (XEBERIN).


JEAN DE CAPISTRAN : Jean naît le 24 juin 1386 à Capestrano (province de l'Aquila, Royaume de Naples).



religion catholique saint sainte jean
23 OCTOBRE SAINT JEAN DE CAPISTRAN



Son père vient en Italie comme membre de la cour Louis 1er de Naples.

Jean étudie à l'université de Pérouse et se marie quelques temps après, sans consommer son mariage.

Jean devient juriste en 1412, grâce à son maître Baldus de Ubaldie. 

Gouverneur et capitaine de Pérouse au 15ème siècle, Jean de Capistran entre chez les franciscains, en 1416, à la mort de sa femme et devient un remarquable prédicateur.

En 1417, il est ordonné prêtre, et devient vicaire général, son maître étant Saint Bernardin de Sienne.

Il meurt le 23 octobre 1456 à Ilok, dans l'actuelle Croatie en prêchant la croisade contre les Turcs.

En 1984, Jean-Paul II le proclame patron des aumôniers militaires.





XEBERIN : Gaztelaniaz "Severiano" Balmasedan ospatzen da. "Pucheras" izeneko lehiaketa gastronomikoa egin ohi da. Babarrun-lehiaketa.




Un décès du 23 octobre : Jules Pierre Théophile Gautier.



ecrivain litterature france
THEOPHILE GAUTIER

Né le 30 août 1811 à Tarbes (Hautes-Pyrénées) - Mort le 23 octobre 1872 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

C'est un poète, romancier et critique d'art français.

Né dans les Hautes-Pyrénées, le petit Théophile grandit à Paris.

Il s'intéresse très jeune à la poésie et il rencontre Nerval et surtout Victor Hugo qu'il reconnaît pour son maître.

Dès 1831-1832, il publie ses premières poésies et ses premières nouvelles comme La Cafetière.

En 1836, à la demande de Balzac, il collabore au journal La Chronique de Paris.

A partir de 1836, il commence une série de voyages en Europe et au Moyen-Orient, qui fournira de la matière à ses oeuvres littéraires. 



ecrivain france
THEOPHILE GAUTIER

Théophile Gautier publie aussi des poèmes et des pièces de théâtre en 1839.

Entre mai et octobre 1840, il accomplit avec le photographe Eugène Piot un grand voyage en Espagne et envoie ses impressions au journal La Presse

Il échoue 4 fois à l'élection de l'Académie française, en 1856, 1867, 1868 et 1869.

Théophile Gautier meurt le 23 octobre 1872, à l'âge de 61 ans.

Il laisse derrière lui 8 romans, une trentaine de contes et nouvelles, des récits de voyage, des poésies, 5 ballets du répertoire romantique et des critiques d'art.




ecrivain france
THEOPHILE GAUTIER


Voici le proverbe du samedi 23 octobre 2021 :


EGIA EZ DA BETI ERRAN ERREXA, EZ ERRAN BEHARRA.

La vérité n'est pas toujours à dire, ou facile à dire.


ecrivain france
JEAN JAURES


(Source : https://www.herodote.net/ et WIKIPEDIA et https://www.euskaltzaindia.eus/)





Merci ami(e) lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.

Plus de 3 000 autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.com/


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à la page Facebook et à la chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

LE GOLFE DE GASCOGNE EN 1879 (deuxième partie)

LE GOLFE DE GASCOGNE EN 1879.


Le golfe de Gascogne est une partie de l'océan Atlantique Nord située entre la Bretagne et la côte Cantabrique en Espagne.



pays basque autrefois golfe gascogne
GOLFE DE GASCOGNE




Voici ce que rapporta à ce sujet le journal L'Echo des Vallées, dans son édition du 20 mai 1879, 

sous la plume d'Albert Chéri :




"Le Golfe de Gascogne (panorama à vol d’oiseau) 



A quelque distance, on aperçoit Capbreton, renommé pour son Gou, dont les eaux profondes assurent un mouillage aux navires de tout tonnage. Capbreton a aussi une plage de bains de mer qui a son charme et son mérité. Oasis au milieu du désert, le port landais a éveillé l’attention du gouvernement : c’est un port de refuge qui se créera dans notre golfe. 



landes port quais
SUR LES QUAIS CAPBRETON
LANDES D'ANTAN



Un port de refuge s’impose par la force même des choses, par la masse des écueils, des rochers et des courants qui l’environnent ; par la violence de la tempête qui sévit, par les vents qui s’y engouffrent. 



Tant d’épaves humaines sont jetées sur nos plages. 



Pauvres mères ! pauvres enfants !



Aussi, nous le répéterons encore, les plus beaux monuments que l’on puisse léguer à la postérité ne sont pas ceux qui sont consacrés aux vaines jouissances de ce monde, mais bien ceux que l’on élève pour protéger et sauver la vie des hommes. La reconnaissance des peuples reste gravée sur ces barrières.



Enfin le navire passe la barre ; il voit le Boucau, les Allées-Marines, délicieuse promenade que toutes les villes de France envient à Bayonne, les remparts aux glacis verdoyants, la citadelle, les hauteurs de St-Etienne, les belles tours de la cathédrale, digne couronnement d'un long et saint épiscopat, aujourd’hui achevées par les soins de Mgr Lacroix, évêque de Bayonne ; les flèches de l’Eglise Saint-André, l’embouchure enfin de la Nive. Le navire ralentit alors sa marche et s’arrête près du quai de la place de la Liberté. 



bayonne quais port
QUAIS MARITIMES BAYONNE
PAYS BASQUE D'ANTAN



Débarqué à Bayonne, le voyageur visite le Cabinet d’histoire naturelle et le Musée du théâtre, où il admirera un tableau du célèbre Bonnat, compatriote dont nous sommes tous fiers. De là, suivant les arceaux du Port-Neuf, abri agréable pour la pluie et la chaleur, échelonnés de magasins élégants, il se rend, à notre cathédrale, un des plus beaux monuments historiques de la France. De là encore, contournant l’hôpital de la ville, à qui nous ne reprochons qu’une chose, c’est d’être trop beau, après avoir suivi les bords ravissants de la Nive, il rencontre sur sa route l’église St-André, l’hôpital militaire, le pont Saint-Esprit sous lequel coule l’Adour, fleuve dont les rives sont pleines de coquetterie et de fraîcheur ; la ville de Dax, renommée par ses Thermes, en forme le couronnement, de même que pour la Nive la jolie station thermale de Cambo


pays basque autrefois nive
VUE DE CAMBO
PAR LES SOEURS FEILLET



Si l’on voulait pénétrer dans notre pays de Labourd, que de belles choses n’y aurait-il pas encore à voir et à admirer ! La vallée d’Ustaritz, arrosée par la Nive, avec ses gracieux coteaux de Halsou et de Jatxou et son petit séminaire de Larressore, aussi beau à contempler de loin que joli à visiter ; la croix de Mouguerre, les vallons de Hasparren, les bords de la Joyeuse, sillonnant la vallée de l’Arberoue, serpentant autour de Labastide-Clairence ; Ayherre, Isturitz, St-Martin-d’Arberoue ; les bords riants de l’Adour, Bonloc, où le voyageur n’entend que le murmure des eaux qui roulent sous ses pas ; Ainhoa, Espelette, deux sentinelles avancées gardant nos frontières, et au milieu de tout cela, des mœurs, des costumes, des usages, une foi religieuse, des jeux, un idiome comme on n’en entend nulle part au monde. On aura beau faire, le Basque tel qu’il est et son admirable langue mère résisteront à tout. 



Avec un peu de bonne volonté, on trouve un peu plus loin, après Cambo, le fameux Pas-de-Roland où, d’un côté, à droite, à 2 heures de chemin on a la grotte de Sare et à la même distance, à gauche, la grotte d’Isturitz, palais souterrain féerique dont une triple rangée de nains et de géants de pierre semblent garder les longues galeries. L’eau, en s’infiltrant pendant des siècles à travers la voûte supérieure, a créé de gigantesques colonnes cristallines, ornées de draperies étranges coupées de bizarres arabesques. On y voit couchés des blocs cyclopéens semblables aux sphynx de la Haute-Egypte et sur lesquels paraissent avoir été gravées les mystérieuses figures des hiéroglyphes antiques. 



grotte basse-navarre
COLONNADES ORIENTALES ISTURITZ
PAYS BASQUE D'ANTAN



Et quand il est rentré chez lui, le voyageur peut dire avec vérité : quel délicieux séjour, quel paysage admirable et varié. 



Les merveilles de toutes nos Pyrénées se groupent d’ailleurs autour de notre golfe de Gascogne ; les stations thermales s’y donnent la main : ce sont les Eaux-Bonnes, les Eaux-Chaudes, Cauterets, Barèges, St-Sauveur, St-Christau, Bagnères-de-Bigorre, Capvern, ce Vichy des Pyrénées, etc. Le malade y trouve la santé, et le touriste des promenades agréables et des sites ravissants. 



Voilà notre golfe de Gascogne, voilà nos Pyrénées (Courrier de Bayonne)."



(Source : Wikipédia)





Merci ami(e) lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.

Plus de 3 000 autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.com/


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à la page Facebook et à la chaîne Youtube, c'est gratuit !!!