mardi 10 janvier 2017

LE SACRE DU ROI LEON A BAYONNE EN LABOURD AU PAYS BASQUE EN 1949


LE SACRE DU ROI LEON EN 1949.


Cette année là, c'est le début d'une fabuleuse aventure : celle du roi des Fêtes de BAYONNE.


Tout a commencé ainsi.

La banda des Batsarous, dont le siège est au Jockey Club, du rugbyman Pierre SIMONET, 

décide de contrebalancer l'élection d'une reine des  fêtes (miss Aficion, miss Bayonne etc..) par 

celle d'un roi.


C'est en pleines fêtes de BAYONNE, le vendredi 5 août 1949, que l'événement du siècle a lieu 

rue Port-de-Castets sur l'estrade du cabaret provisoire Casa de Pepe.



pays basque d antan
AFFICHE FETES BAYONNE
 PAYS BASQUE 1949



Les candidats sont nombreux mais l'élection est pipée.


Deux finalistes en frac sont au coude à coude : MM. Gabriel CASTEL dit Bégnat, de ST 

ESPRIT et Raphaël DACHARRY, dit Léon, de la rue Galuperie.


Ce dernier est choisi dans un chahut indescriptible provoqué par les partisans des deux 

candidats.


Bégnat est furieux. Il se précipite sur Léon, hurlant : "S..., tu m'as volé mon titre!"


Il n'est même pas sur le podium, les athlètes Georges LARRE et Jésus JUNQUAS étant 

désignés dauphins.


Il est vrai que Gabriel CASTEL, alias Bégnat était handicapé par un accident dont il avait été 

victime au pont St-Esprit. Poussant sa charrette sur le pont en réfection pour enlèvement de 

rails, il fut emporté par le poids de la marchandise et resta accroché en l'air aux brancards!




pays basque d antan
FETES DE BAYONNE - BAIONA
PAYS BASQUE 1949



Le soir de l'élection, ambiance exceptionnelle au Jockey Club, avec un récital inénarrable du 

Roi dans un tour de chant entrecoupé de maintes libations.


Ainsi est née la belle légende du Roi Léon, par la grâce du pseudonyme de Raphaël.


pays basque d antan
LE ROI LEON A BAYONNE - BAIONA
PAYS BASQUE 1949


Avouons que le poète eut été moins inspiré avec ce prénom pour la future chanson "Ah! Léon, 

Léon, Léon" qui fera le tour du monde!


Les samedis et dimanches soir, le Roi parada sur un char à son nom au Corso lumineux.

Mais il ne termina que 12ème sur 15, le premier prix étant remporté par le char 1900 de la 

Nouveauté devant le Cercle Taurin. Nul n'est prophète...


Il faut préciser qu'on présente parfois DACHARRY comme un soûlard. 


Ce n'est pas tout à fait exact. 

C'était un naïf dont toutes les clientes du magasin VELTEN (vente d'imperméables) louaient 

l'amabilité. 

Il aimait, certes, la chopine, mais sans plus.


Les Batsarous exploitèrent sa naïveté et ses défauts afin de rire à ses dépens. C'est un rite 

immémorial.


Cette année là, en 1949, Mlle Renée SAUBABER fut la Reine des Fêtes, les deux soeurs 

DERRIEN Jeannine et Jacqueline ses dauphines, Mlle Suzanne GOYENEIX Miss Aficion.



bayonne autrefois
THEATRE DE BAYONNE MISS BAYONNE ET SES DAUPHINES 1949
MLLE SAUBABER ET LES SOEURS DERRIEN

A noter que Mlle SAUBABER et Mlle DERRIEN Jacqueline exerçaient le métier de coiffeuse.

Mlle DERRIEN Jeannine exerçait le métier d'esthéticienne.








(Source :"un siècle à BAYONNE de Manuel CASTIELLA aux éditions ATLANTICA et un grand merci à M TOLEDO Manuel pour la photo de Mlle SAUBABER et des soeurs DERRIEN).





Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de deux mille cent autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr




N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à la page Facebook et à la chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire