lundi 30 janvier 2017

RAYMOND POINCARE UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A BAYONNE EN LABOURD AU PAYS BASQUE EN 1913


UN PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE A BAYONNE EN 1913.


Quand le Président Raymond POINCARE se rendit à BAYONNE en 1913, il n'était pas le premier Président à s'y rendre puisque Sadi CARNOT l'avait précédé en 1891.








Raymond POINCARE est né à BAR LE DUC (Meuse) le 20 Août 1860.

Ministre à plusieurs reprises, président du Conseil des ministres, il est élu le Président de la 

République Française le 17 janvier 1913, à la suite d'Armand Fallières.





pays basque autrefois
SATIRE ELECTION POINCARE PRESIDENT REPUBLIQUE FRANCAISE 1913




pays basque autrefois
SATIRE ELECTION POINCARE PRESIDENT REPUBLIQUE FRANCAISE 1913





pays basque autrefois
SATIRE ELECTION POINCARE PRESDIENT REPUBLIQUE FRANCAISE 1913
3






pays basque autrefois
SATIRE ELECTION POINCARE PRESIDENT REPUBLIQUE FRANCAISE 1913







pays basque autrefois
LES PRESIDENTS DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE






pays basque autrefois
POINCARE ET SON GOUVERNEMENT 1913



A peine élu, Raymond POINCARE entama une suite de voyages à travers la FRANCE.

Il s'agissait, pour lui, de visites ponctuelles dans toutes les grandes métropoles, à l'occasion 

d'événements de la vie publique, ou des tournées régionales.


Ce "tourisme présidentiel" visait à fortifier le capital confiance du chef de l'Etat et par un 

contact direct avec la population, à entretenir le moral du pays.


Ces tournées donnèrent lieu à de nombreuses festivités dans les villes visitées.


Se rendant en ESPAGNE, le 6 octobre 1913, il fu reçu tout d'abord à MONT DE MARSAN.


A cette occasion, il était accompagné de Louis BARTHOU, président du Conseil et de Stéphen 

PICHON, ministre des Affaires Etrangères.


Les cartes postales montrent des vues de sa visite à MONT DE MARSAN.



pays basque autrefois
POINCARE A MONT DE MARSAN EN 1913





pays basque autrefois
POINCARE A MONT DE MARSAN EN 1913






pays basque autrefois
POINCARE A MONT DE MARSAN EN 1913






pays basque autrefois
POINCARE A MONT DE MARSAN EN 1913







pays basque autrefois
POINCARE A MONT DE MARSAN EN 1913






pays basque autrefois
POINCARE A MONT DE MARSAN EN 1913






pays basque autrefois
POINCARE A MONT DE MARSAN EN 1913



Ce lundi 6 octobre 1913, Raymond POINCARE poursuit son voyage et s'arrête à BAYONNE.


Il y fait une brève escale.



Descendu du train à la gare du Midi, à 12H40, il est accueilli triomphalement par une foule 

enthousiaste, sous les accents du 49ème R.I. et des sirènes des cargos et du remorqueur Adour.


Il passe sous un arc de triomphe au pont St Esprit, dont l'élargissement est en partie terminé.




pays basque 1900
POINCARE A BAYONNE EN 1913
PAYS BASQUE D'ANTAN

Le reste de l'échafaudage est caché par une reproduction de la porte de FRANCE, démolie il y 

a peu.


Toutes les rues sont décorées avec des hommages au Président et au maître BONNAT.



On remarque un magnifique arc rue Poissonnerie, dû au talent du sculpteur PEYRUQUEOU.


La ville est en fête depuis deux jours.


Le samedi, deux bals sont organisés places Montaut et St Esprit.


Le dimanche, après un concert aux allées Paulmy par le 49ème R.I., la retraite aux flambeaux 

emmène la foule au bal de la place St André.


Le lundi, après la réception à l'hôtel de ville, un banquet réunit les personnalités au musée 

BONNAT.

La presse locale, nationale et internationale est conviée à l'hôtel Capagorry, rue Thiers.


Au musée, le Président est accueilli par La Castagne qui chante Lous tilholès, un fandango, des 

airs basques et la Marseillaise, le solo de Guernica est chanté par le ténor Michel DUFOUR, de

l'Opéra.


L'Harmonie joue un fandango, une habanera et la Marseillaise.


Et l'on se met à table avec un menu basco-béarnais, composé par le chef CAZENAVE, de 

l'hôtel Bilbaïna.


Les convives sont fin préparés pour écouter les discours de Léon BONNAT, Joseph GARAT et 

la réponse du Président.



Pour clôturer la fête, un grand gala est prévu aux arènes avec le concours de la Garde 

Républicaine, au profit des pauvres de la ville.


Il est annulé et la Garde donne un concert gratuit au kiosque le mardi 7 octobre devant 5000 

personnes, selon la presse locale.



(Source : un siècle à BAYONNE de Manuel CASTIELLA aux éditions ATLANTICA).






Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de mille neuf cents autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr




N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire