mercredi 18 janvier 2017

LA BISCUITERIE OLIBET A RENTERIA - ERRENTERIA EN GUIPUSCOA AU PAYS BASQUE EN 1900


LES FAMEUX BISCUITS OLIBET DE RENTERIA EN 1900.




La réputation des biscuits et galettes OLIBET en 1900 est internationale.




Ces biscuits étaient fabriqués à RENTERIA, en GUIPUSCOA, au PAYS BASQUE Sud.



euskal herria lehen
PUBLICITE BISCUITS OLIBET RENTERIA PAYS BASQUE 1900




Mais au-delà de RENTERIA, "la Mecque du biscuit", c'est toute une tradition basque que celle de la biscuiterie en PAYS BASQUE Sud.


En effet, dès 1886, s'implanta à RENTERIA la Manufacture de Biscuits de luxe et de galettes LA IBERICA, entreprise aux capitaux Français, appartenant à la famille OLIBET.



pays basque 1900
MACHINES USINE OLIBET RENTERIA PAYS BASQUE 1900

L'usine de RENTERIA s'étendait sur 3500 mètres carrés, juste à côté de la gare.


La route jusqu'à LEZO était embaumée en permanence d'odeurs de délicieux biscuits.



pays basque 1900
LEZO RENTERIA PAYS BASQUE 1900


Son emplacement était stratégique car :


  • le chemin de fer amenait la délicieuse farine, presque sans gluten, de CASTILLE,

  • le port de PASAJES (PASAIA) amenait de CUBA du sucre de canne bien supérieur en qualité au sucre de canne Français,

  • les fermes alentour fournissaient du lait pur et de très bonne qualité.



L'entreprise prospéra et se développa en créant des agences à BARCELONE et MADRID.


pays basque autrefois
USINE OLIBET RENTERIA PAYS BASQUE 1900


Vers 1914, on produisait par jour 5 tonnes de biscuits et il y avait dans l'usine 200 employés des deux sexes.


pays basque d antan
OUVRIERES USINE OLIBET RENTERIA PAYS BASQUE 1900


Leurs biscuits "petit beurre", en forme de feuilles de chêne étaient très célèbres, biscuits sur lesquels étaient apposés les noms des provinces espagnoles.


Leurs gaufrettes OLIBET étaient aussi fameuses, remplies de crème.


De même que leurs biscuits ainsi que leurs pains du jour faisaient la joie des habitants de RENTERIA.



Jusqu'à la fermeture de l'usine, vers 1960, c'était un lieu de visite pour les vacanciers en été, tandis que les enfants comptaient leurs sous pour s'acheter, dès qu'ils le pouvaient des biscuits brisés.




Une autre entreprise les biscuits PAKERS, s'implanta pars guerre et y produisit des biscuits, dans une usine située sur des terrains qui furent occupés plus tard par les dépôts Campsa.


Rien d'étonnant à ce que le surnom des habitants de RENTERIA fut "los galleteros" ("les biscuitiers").



A ASTEASU, en GUIPUZCOA, se maintient encore la tradition de prendre au restaurant, après des funérailles, un remontant (anis ou cognac) avec des biscuits.

Cette tradition existe dans d'autres villages, en particulier pour les jeunes qui portent le cercueil du défunt sur leurs épaules depuis la ferme jusqu'à l'église pour l'enterrement.



Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de deux mille autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr




N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire