mardi 21 mars 2017

LA FIN DU TRAITRE BOLO PACHA AU PAYS BASQUE EN 1918


L'INCROYABLE HISTOIRE DE PAUL MARIE BOLO.


Paul Marie Bolo, surnommé Bolo Pacha est né le 24 septembre 1867 à Marseille et exécuté le 17 avril 1918, pour trahison envers la France.


Petit-fils d'un notaire de Limonest dans le Rhône et fils d'un clerc de notaire, toujours à 

Limonest, il étudie pour devenir dentiste et il ouvre un cabinet de dentiste à Marseille.


Peu après, il abandonne sa profession pour se tourner vers le commerce maritime et colonial.


A la fin des années 1880, il quitte la France, sans doute inquiété par les services financiers et il 

s'installe en Espagne où il semble avoir vécu d'expédients.


pays basque autrefois
BOLO PACHA
PAYS BASQUE D'ANTAN

On perd sa trace jusqu'en 1892, date à laquelle il s'installe à Paris et ouvre un cabinet 

d'affaires rue de Richelieu.


Très vite, un mandat d'arrêt est émis contre lui et il doit s'enfuir.

On le retrouve en Argentine, sous le nom de Bolo de Grangeneuve et il se marie à la chanteuse 

Henriette de Soumaille, laquelle l'entretient.


A la suite d'un vol de bijoux commis à Valparaiso, il est arrêté mais sa femme verse la caution.

Libéré, Bolo l'abandonne et rentre en France en 1904, s'installe à Paris et épouse une certaine 

Mme Muller née Pauline Moiriat, ex-chanteuse de music-hall, veuve d'un riche négociant en 

vins de Bordeaux et champagne, Fernand Muller.


Ignorant sa bigamie, la veuve Muller  devenue Mme Bolo lui signe une procuration sur sa 

fortune : Paul Bolo est désormais riche, il mène grand train, jongle avec les millions, voyage à 

travers le monde et reçoit fastueusement, en particulier à Biarritz, dans sa villa Velleda (le 

Manoir).

Cette villa a une histoire intéressante :

En mars 1897, la veuve de Jules Moussempes vendit ce terrain à un courtier en vins bordelais, 

Jean-Ernest Changeur. Sa femme fit construire la villa sur ses fonds dotaux. Les badauds 

venaient observer les travaux confiés à l'Entreprise Naier.

L'austère maison fut baptisée Velleda, du nom de la druidesse qui fomenta la révolte de sa 

tribu germanique contre l'Empire romain.

A peine achevée, elle fut rachetée par Fernand Muller, négociant en vins et champagne, qui 

mourut en avril 1904, un an après son mariage avec Pauline Moiriat.

Celle-ci, en épousant Paul Bolo, apporta dans sa corbeille de noces une rente très confortable 

ainsi que la villa Velleda et un parc de plus de 4000 m2 autour de la villa.


pays basque autrefois
VILLA VELLEDA BIARRITZ
 PAYS BASQUE D'ANTAN


Bolo est condamné à mort le 14 février et le Président Raymond Poincaré refuse de signer 

sa grâce.

Il est exécuté le 17 avril au fort de Vincennes.



pays basque avant
EXECUTION DE PAUL BOLO LE 17 AVRIL 1918
PAYS BASQUE D'ANTAN














pays basque autrefois
EXECUTION DE PAUL BOLO LE 17 AVRIL 1918
PAYS BASQUE D'ANTAN


(Source : Wikipédia et http://www.biarritz.ovh.org)



Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.



Plus de deux mille cent autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à la page Facebook et à la chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire