mercredi 14 juin 2017

LA PASSERELLE D'ICOQUY A ITXASSOU EN LABOURD AU PAYS BASQUE AUTREFOIS


LA PASSERELLE D ICOQUY A ITXASSOU (ITSASU).

La commune d'Itxassou (Labourd) est traversée par la Nive et ses affluents et certains de ses 9 quartiers ont pu dans l'histoire être parfois isolés.


C'est ainsi que le 16 février 1930 les habitants du quartier Izoki (Içoquy) font une pétition pour 

demander la construction au-dessus de la Nive d'une passerelle reliant leur quartier au village.


En effet, ce quartier qui est composé de 8 familles de cultivateurs et du passage à niveau N°20 

est situé sur la rive droite de la Nive que longe la voie ferrée, alors que la plus grosse partie du 

village comprenant la Mairie, l'église, la Poste, les écoles et les commerces sont situés sur 

l'autre rive.


La seule possibilité pour venir au village est pour ces habitants un bac à rames qu'ils 

entretiennent à leurs frais.



PASSAGE DU BAC ITXASSOU PAYS BASQUE 1900




LE BAC ITXASSOU PAYS BASQUE 1900

Lorsque la Nive est trop tumultueuse et ne permet pas la traversée par bac, les habitants du 

quartier Izoki doivent venir rejoindre la route nationale près de Louhossoa et ils doivent 

contourner la montagne d'Arrokagaray, pour venir passer ensuite au pont suspendu d'Itxassou.



PONT SUSPENDU ITXASSOU PAYS BASQUE 1900




PONT SUSPENDU ITXASSOU PAYS BASQUE 1900

Les enfants, que l'on ne peut pas laisser seuls passer la Nive sur le bac sont autorisés à aller à 

l'école et à l'église de Louhossoa.

Néanmoins, pour toutes les obligations religieuses et civiles, les habitants du quartier d'Içoquy 

doivent venir au village.

Ils demandent donc la construction d'une passerelle sur la Nive.

Le Conseil Municipal, et son maire, accueillent favorablement la requête.


  • En 1956, seconde délibération au sujet de la passerelle d'Içoquy.

Le Maire indique la nécessité de construire une passerelle sur la Nive.

Cette passerelle devrait permettre le passage des véhicules et des attelages agricoles légèrement 

chargés.

Les  habitants du quartier d'Içoquy doivent traverser un gué et pour aller à l'école, les enfants 

utilisent une installation montée de façon rudimentaire sur un câble (autre époque pour la 

sécurité!)


PASSAGE DU GUE ICOQUY ITXASSOU PAYS BASQUE


  • En 1959, l'entreprise Merville et fils, ayant son siège à Arudy (Basses Pyrénées encore 
à l'époque) est choisie pour construire  enfin la passerelle du quartier Içoquy.


  • En 1963, le 8 décembre, en vue du transport des pièces préfabriquées, un hélicoptère 

est venu faire du repérage mais le projet n'est pas retenu.

Le transport est impossible par la route et il ne reste plus que la solution du rail.

M Merville prend contact en 1964 avec la Sncf et un accord est trouvé pour le transport.


  • En 1964, le 27 septembre 1964, c'est la réception provisoire des travaux et enfin les 
habitants du quartier Içoquy peuvent  se rendre au village d'Itxassou, en toute sécurité.


  • Un peu moins de cinquante ans plus tard, un nouveau pont moderne et solide a été 
construit par l'entreprise Mas, mettant fin à 4 ou 5 ans de nouveaux détours par Louhossoa, en 

raison du délabrement de l'ancien pont passerelle.


(Source : Itxassou - Itsasu de Jakintza)

Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de mille neuf cents  autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr




N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire