samedi 17 juin 2017

HENRI GODBARGE L'ARCHITECTE JOURNALISTE AU PAYS BASQUE NORD


L'ARCHITECTE HENRI GODBARGE ETAIT AUSSI JOURNALISTE.


Dans l'entre deux-guerres, Henri Godbarge, afin de promouvoir le régionalisme, publie dans la presse locale : La Gazette de Biarritz, et aussi dans La Côte Basque, Revue illustrée de l'Euzkalerria.


Je vous ai raconté dans un article précédent l'Architecte Godbarge, je vous raconte 

aujourd'hui Henri Godbarge journaliste.

PAYS BASQUE AVANT
HENRI GODBARGE 1939


Avec cette seconde casquette, Godbarge aborde des sujets variés et a deux chevaux de bataille : 

la protection du patrimoine architectural et paysager et le régionalisme artistique.


Dans plusieurs articles, il dénonce les projets "d'enlaidissement" de la ville de Saint 

Jean de Luz.


En 1922, "au nom d'un groupe d'artistes", sans doute les peintres du Groupe des Neuf, il tire à 

boulets rouges contre le projet transbordeur de la Nivelle.



L'année suivante, entre autres, il s'intéresse à la protection des sites et s'insurge contre le 

remplacement des arbres par des pylones, sur la route menant de Bayonne à la frontière 

espagnole...

Je pense qu'il aurait beaucoup écrit s'il était encore présent à notre époque...


Il s'émeut de la démolition des vieilles maisons labourdines de Ciboure, proposant le 

classement du centre ancien.


Son cri d'alarme rejoint celui qu'avait lancé Jean Hulot devant la disparition des vieilles 

maisons de bois.



Au cours des années 1920, ses articles, parus dans la presse locale, font la promotion de la 

peinture et des arts décoratifs, avant que d'autres journalistes ne prennent le relais.


Godbarge est un des premiers à couvrir les expositions de ses amis Altmann, Floutier (dont il 

prononcera l'éloge funèbre en 1936) et Sourgen, et celles du Groupe des Neuf, dont il fait partie.


Il publie des papiers sur plusieurs membres du groupe dans la rubrique "Les peintres de chez 

nous, chez eux" de la Gazette de Biarritz : Arrue, Ribera, Masson, Choquet et Virac.


En 1926, il est chargé d'une chronique mensuelle pour ce même journal : "La vie artistique au 

Pays Basque".


Ses demandes réitérées de lieux d'exposition pour les artistes ont pu contribuer à leur 

développement dans la région. 

Cette promotion de la peinture et des arts décoratifs annonce le dernier chapitre des Arts 

Basques.



Enfin, les nombreux articles de Godbarge sur l'art basque, la tombe basque et le régionalisme 

architectural préfigurent et parfois complètent son livre.



En 1922, une controverse sur l'existence ou non d'un "art basque" l'oppose au directeur du 

Courrier de Bayonne, M. Foltzer, qui préfère parler de "manière" ou de "style basque", 

comme Louis Colas.


Godbarge se pose déjà en théoricien du régionalisme architectural, construisant au fil des 

articles une véritable doctrine, qu'il va développer dans son fameux livre "Les Arts Basques".

pays basque avant
LIVRE ARTS BASQUES HENRI GODBARGE

En 1924, les éditions Charles Massin publient L'Habitation Basque dans la "Collection de l'art 

régional en France". 

pays basque avant
L HABITATION BASQUE DE LOUIS COLAS EN 1924

Ce porte-folios serait dû à Henri Godbarge, lui-même, et il aurait publié sous le nom de Louis 

Colas, à son corps défendant.

Suivant l'usage de la collection, il s'agit d'un recueil d'une quarantaine de planches 

photographiques de façades et de plans de villas néo-basques.


Henri Godbarge publie, quant à lui, dans la même collection L'Habitation Landaise

publication qui se présente comme une monographie.

A la fin des années 1920, les éditions Alexis Sinjon publient deux volumes de Maisons du Pays 

Basque des frères Soupre, architectes à Bayonne et à Paris.

Godbarge leur reproche de ne pas avoir choisi le régionalisme pour l'Hôtel des Postes de 

Bayonne.


HOTEL DES POSTES BAYONNE PAYS BASQUE

La publication des Arts Basques coïncide avec la seconde phase de construction du Sporting 

Casino d'Hossegor, en 1930-1931, le plus grand programme régionaliste de Godbarge et des 

frères Gomez.

Ce livre est la première synthèse sur les diverses manifestations du mouvement régionaliste : 

architecture, décoration intérieure, sculpture, peinture et arts décoratifs.

pays basque autrefois
VILLA BASQUE HENRI GODBARGE



pays basque avant
VILLA BASQUE HENRI GODBARGE



pays basque autrefois
VILLA BASQUE HENRI GODBARGE




pays basque avant
VILLA BASQUE HENRI GODBARGE





pays basque avant
VILLA BASQUE DE LA PRINCESSE DE WAGRAM ARCH. HENRI GODBARGE




PAYS BASQUE AVANT
VILLA BASQUE DR LAPEYRE ARCH. HENRI GODBARGE




PAYS BASQUE AVANT
VILLA "MENDICHKA" HENRI GODBARGE



Après la parution de son livre, Godbarge construira encore des villas, au régionalisme épuré 

ou tempéré par l'Art déco, dans les lotissements de la Côte, puis ira à Bordeaux à la fin des 

années 1930.


En 1934, il rend un chaleureux hommage au jeune peintre luzien Gabriel Deluc, mort pour la 

France, en 1916.

Dans son registre écriture, Godbarge est l'auteur d'un roman autobiographique, Heckueyre ou 

les débuts d'un artiste, publié à titre posthume en 1949.

Il s'éteindra dans sa villa Asmouteguia, à Saint Jean de Luz, en 1946.


Dans un troisième article, je vous parlerai ultérieurement d'Henri Godbarge peintre.


(Source : Arts Basques Anciens et Modernes d'Henri Godbarge aux éditions Atlantica)

Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de mille quatre cents  autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr




N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire