vendredi 9 juin 2017

FOOTBALL : LES "BLEUETS" A HENDAYE EN LABOURD AU PAYS BASQUE AUTREFOIS


LE FOOTBALL AVEC LES "BLEUETS" A HENDAYE.


La doyenne de toutes les associations sportives d'Hendaye fut celle animée par le patronage Saint-Joseph-des-Tilleuls.


Au début des années 1900, après avoir fait son apparition en Biscaye, à Bilbao par exemple, le 

football n'arrive pas à rivaliser avec la pelote, "le sport national Basque" en Pays Basque Nord 

mais s'implante néanmoins à Hendaye en 1904.


Le nom de la première équipe fut les "Bleuets", sous l'égide du patronage et de son directeur 

l'abbé Bellevue, vicaire, qui devint plus tard curé-doyen de Saint Jean de Luz.

Dans le cadre du premier championnat organisé par l'Union Basque en 1910, les "Bleuets

d'Hendaye rencontre les patronages locaux comme la J.A. de Biarritz, les Cherubinots, l'Etoile 

Stéphanoise, la Vigilante, la Nautique, des clubs bayonnais qui n'existent plus aujourd'hui, 

ainsi que l'Arin Sporting Club Luzien et l'Elan Boucalais.

Le premier de ce championnat dit "groupe Bayonne" est ensuite convié à rencontrer le 

premier du "groupe Pau".

Les joueurs étaient des gars solides, avec une belle carrure.


pays basque avant
LES "BLEUETS" D HENDAYE1910


Le Président-fondateur fut Gabriel Suertegaray.

Les entraînements se faisaient sur le terrain d'Irandatz, tout proche.

Le siège des Bleuets était situé dans la salle du patronage, plus tard transformée en salle des 

fêtes sous l'appellation de "Salle Bleue" en 1930, dans la rue du Cinéma, près du restaurant 

"Zoriona".

L'équipe hendayaise se déplaçait et rencontrait de bonnes équipes à Irun et ailleurs.

Voici ci-après le compte-rendu d'un match de 1908, dans le journal régional "Euskaldun Ona":

"Match Hendaye-Irun : dimanche après-midi, étaient aux prises sur le terrain d'Irun, le "Sporting Club", deuxième équipe et les Bleuets d'Hendaye.

La lutte fut acharnée : première mi-temps sans résultat. Mais, à la reprise et dès le début, Hendaye décroche le point par Landry.

Le Sporting Club, aussitôt; avec une ardeur dévorante, se jeta dans la mêlée (non ce n'était pas du rugby!)...Mais, malgré ses coups habiles, il ne put arriver à marquer.

Les Bleuets, dont les avants ont fourni un travail opiniâtre : les trois Marquebielle, Landry, Eguimendy et Etchenausia, furent d'une endurance remarquable...

La partie, chaudement disputée, fut enlevée par les Bleuets, gagnant par 1 à 0 sur les Irunais.

Malgré le mauvais temps, cette rencontre avait attiré une foule nombreuse sur le terrain."


D'autres rencontres furent disputées par les Bleuets qui étaient affiliés à la F.G.S.P.F.)

(Fédération Gymnastique et Sportive des Patronages de France).

  • En 1909, match amical contre la deuxième équipe du "Cycliste-Foot-Club"

  • En 1910, les Bleuets s'inclinent sur leur terrain contre le Sporting-Club d'Irun (match 
revanche) par le même score : 0 à 1.

A Fontarabie, la rencontre contre le "Bidassoa Atletic-Club" se solde par une défaite des Hendayais : 2 à zéro.

A St Jean de Luz, les Bleuets battent l'Arin par 3 à 1.

A Bayonne, Hendaye remporte une victoire sans bavure : 5 à 0.

A Hendaye, les Bleuets battent la Société Nautique de Bayonne, après une partie difficile : 3 à 0.


Grâce à toutes ces rencontres, l'équipe Hendayaise fit de très grands progrès et remporta la 

première coupe de sa jeune existence, la  coupe des Pyrénées lors de la saison 1911-1912.

En 1912, l'équipe de football des Bleuets se mit en sommeil et une nouvelle association fut 

fondée officiellement et elle prit le nom des "Eglantins".

Dans un article ultérieur, je vous parlerai de cette association qui développa la gymnastique, 

l'athlétisme, la pelote et le football, ainsi que la Clique, la Fanfare, le Théâtre et la Chorale.


(Source : HENDAYE Son HISTOIRE de l'Abbé MICHELENA et http://jabiarritz.com/football/2017/04/13/lhistoire-de-la-jab-football-tome-1/)



Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de mille six cents autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr



N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire