mardi 13 juin 2017

L'ARMEMENT LEGASSE ET BASSUSSARRY - BASUSARRI EN LABOURD AU PAYS BASQUE AUTREFOIS

BASSUSSARRY ET LA FAMILLE LÉGASSE.


Au début du 19ème siècle, la flotte du Pays Basque Nord est dans un état de ruine presque générale.


La pêche continue, mais dans des dimensions moindres, souffrant de la pénurie de bateaux et 

de marins.


A partir de 1840, la plupart des morutiers traitent le produit de leur pêche dans les sécheries

de Saint-Pierre-et-Miquelon.


Les armateurs eux-mêmes commencent à armer leurs bateaux à partir de Saint-Pierre.


Pendant le deuxième moitié de ce siècle, la famille Légasse, originaire de Bassussarry, présente 

à Terre-Neuve depuis le 17ème siècle, fondatrice de la compagnie la Morue française, dernière 

compagnie de morutiers du Labourd, permit la poursuite de cette pêche, à partir de ses 

dernières possessions en Amérique  du Nord.

Le père de Louis Légasse se serait perdu sur la "Jeune Française" en 1873 en se rendant à St 

Pierre.

Louis possédait un comptoir à St Pierre et Miquelon et une flottille de plusieurs voiliers.

En 1890, avec ses deux frères Armand et Martin, ils créent la société "La Morue Française" 

qui a armé, en une seule campagne, jusqu'à 37 navires avec 40 hommes d'équipage à bord.

Il y avait une agence à Bayonne, Bordeaux, St Malo, Fécamp, Marseille et Port de Bouc.

Des centaines de pêcheurs du Pays Basque et d'ailleurs ont navigué chez les Légasse.

pays basque autrefois
FECAMP TERRE NEUVAS


Les affaires familiales devenant importantes, les frères Légasse s'associent avec d'autres 

groupes pour fonder, en 1905, la Compagnie de Grande Pêche qui deviendra la première 

entreprise de ce genre.

pays basque avant
ACTION COMPAGNIE GENERALE DE GRANDE PECHE LEGASSE


Cette sociėté a été constituée par la fusion des groupes Legasse de Bordeaux, Zarifi-Comte 

Armand de Marseille, Honduce de Saint-Malo et Charles Leborgne de Fécamp.



En 1910, elle armait plus de 50 voiliers qui durent être transformés en chalutiers après la 

Première Guerre Mondiale.


La prohibition, promulguée aux Etats-Unis le 28 octobre 1919 par le "Volstead Act" appelé 

"Loi sèche", va permettre à St Pierre et Miquelon, où la vente de l'alcool est légale, de 

développer sur une grande échelle de vieilles habitudes de contrebande.

Les bateaux de l'armement Légasse participèrent sans doute à cette oeuvre de "salubrité"...


Ensuite, cette famille  prend part à la naissance en 1927 de la prestigieuse PSYBE de Pasajes, le 

Roi Alphonse XIII en étant le principal actionnaire. 

En 1935, Ferdinand Légasse, petit fils de Louis, crée la Compagnie Générale de Pêche, armée 

au chalut, avec le débarquement et le séchage des morues à Bègles. 

En 1945, “Zazpiak bat”, le quatre-mats, dernier fleuron de la flottille Légasse disparaît à 

Marseille, dans un incendie.


pays basque avant
ZAZPIAK BAT QUATRE MATS ARMEMENT LEGASSE

L'armement Légasse survėcut difficilement à la crise de 1929 et se retrouva ruinée après la 

Seconde Guerre Mondiale où plusieurs de ses navires furent coulés. 

Quatre grands navires-usines furent construits en 1952.


A partir de 1964, le rendement de la pêche ne cessa de décroître et l'affaire fut vendue à la 

Compagnie de Navigation Mixte.

(Source : BASSUSSARRY - BASUSARRI de JAKINTZA et http://www.concours-history.com)

Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de quatre cent vingt  autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr

N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire