dimanche 4 février 2018

PROVERBE BASQUE DU JOUR : 4 FEVRIER 2018 SAINTE VERONIQUE


PROVERBE DU 4 FÉVRIER 2018 (SAINTE VÉRONIQUE) (JONE).


Sur le chemin de croix, selon une tradition médiévale, une femme, prise de pitié, aurait essuyé le visage du Christ avec un voile et celui-ci aurait conservé les traits du supplicié...

De là, le nom de la femme : Véronique, déformation du latin "Vera iconica" (Vraie image).

Véronique, après avoir guéri l'empereur Tibère avec le fameux voile, aurait ensuite évangélisé l'Aquitaine avec son mari, Zachée.

Après sa mort, elle aurait été enterrée à Soulac, en Gironde, où lui est dédiée une église.


JONE :  "Jeanne", "Juana", "Joana".


Autre 4 février de l'Histoire :


4 février 1794 : La Convention abolit l'esclavage.

Le 16 pluviôse an II (4 février 1794), à l'instigation de l'abbé Henri Grégoire, la Convention vote l'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises (ou ce qu'il en reste).

Cette mesure méritante, imposée par les circonstances plus que voulue, sera abrogée dès la fin de la Révolution...


 



Voici le proverbe du dimanche 4 février 2018 :



SARRAZKIA NUN, SAIAK HAN.

Là où il y a massacre s'assemblent les vautours.


bayonne 1913
49EME R.I. 1913
PAYSBASQUE D'ANTAN



Source : https://www.herodote.net/)

Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 918ème article.


Plus de mille six cents autres articles vous attendent dans mon blog :



https://paysbasqueavant.blogspot.fr

N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire