dimanche 2 avril 2017

L'HISTOIRE DU PHARE DE BIARRITZ EN LABOURD AU PAYS BASQUE AUTREFOIS


L'HISTOIRE DU PHARE DE BIARRITZ.


Le phare actuel a été construit entre 1830 et 1834 au cap Saint-Martin, site idéal pour les ports de pêche de Biarritz et de commerce de Bayonne. 


Autrefois, pour que les marins puissent distinguer l'entrée du port dans la nuit, de grands feux 

étaient allumés sur les falaises.



Ensuite, on construisit des tours, sortes de cheminées dans lesquelles étaient allumés des feux 

dégageant d'épaisses fumées que les marins pouvaient apercevoir du large.



La tour cheminée qui portait le nom de "Tour de la Haille" (haille=combustible utilisé), fut 

construite sur les fondations d'une ancienne tour du château fort de Ferragus sur le plateau de 

l'Atalaye.




pays basque avant
TOUR DE LA HUMADE BIARRITZ
 PAYS BASQUE 1890





pays basque avant
TOUR DE LA HAILLE BIARRITZ
PAYS BASQUE D'ANTAN

La tour de la Haille fut détruite par les Allemands en 1943.



Une seconde tour, celle-ci construite sur l'emplacement actuel de l'Eurotel, à la pointe du Hart, 

porta le nom de "Tour de la Humade".


Elle fut démolie en 1863.


Enfin, une lanterne fut placée au sommet d'une deuxième tour du château fort de l'Atalaye. 


Elle servit de phare jusqu'en 1834.


La construction du phare actuel commence donc en 1830 et s'acheva en 1834, avec une date de 

mise en service le 1er février 1834.

L'ingénieur des Ponts et Chaussées fut Vionnois, l'entrepreneur Sorbée et l'architecte Augustin 

Fresnel.

Il se compose d'une tour cylindrique et d'un soubassement octogonal; sa structure es faite de 

pierres taillées.

Ses fondations s'appuient en pleine roche à l'extrémité ouest de la pointe Saint Martin, une 

presqu'île étroite.

Le souci majeur à l'époque fut d'appuyer les fondations du phare sur le rocher qui se trouvait 

à 5 mètres de profondeur, afin d'éviter tout désordre de construction et une inclinaison de la 

tour.

Le volume des déblais fut tel qu'après les travaux de fondations, le sol fut exhaussé d'un mètre 

sur tout le plateau.


La base de l'édifice repose par 29 mètres au-dessus des plus hautes marées et la lanterne à 

laquelle on accède par un escalier en colimaçon de 248 marches, domine de 73 mètres le niveau 

de la mer.

La hauteur de la tour s'élève à 47,05 mètres.




pays basque avant
PHARE DE BIARRITZ
PAYS BASQUE D'ANTAN





pays basque avant
PHARE DE BIARRITZ
PAYS BASQUE D'ANTAN





Son feu blanc à deux éclats blancs toutes les dix secondes est émis par une lampe aux 

halogénures métalliques de 1000 W. 

La source lumineuse est une optique de Fresnel de 4 panneaux au 1/4, avec une  focale de 70 

centimètres, installée en 1904.

Sa portée est d'environ 48 kilomètres (26 milles nautiques).

Le phare, situé en coordonnées GPS de 43° 29' 38"N et 1° 33' 14" O, a été électrifié en 1953 et 

automatisé en 1980.

Il fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments Historiques depuis le 6 novembre 2009.

On peut visiter toute l'année ce phare et plus de 17000 personnes l'ont visité en 2012.


Que peut-on y voir, à part une vue exceptionnelle sur la Côte Basque : un superbe vestibule 

d'entrée.

Celui-ci est orné de bustes d'hommes ayant marqué l'histoire des phares :

  • Augustin Fresnel (1788-1827) : il a mis au point la lentille lumineuse qui porte son nom.
Petit génie, devenu polytechnicien à 16 ans, puis savant physicien. 

  • Charles-François Beautemps-Beaupré : célèbre hydrographe (topographe maritime), qui 
dirigea de 1815 à 1838 la rédaction des nouvelles cartes des côtes de la France.



(Source : http://www.linternaute.com/sortir/phares/biarritz/biarritz.shtml)






Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de mille neuf  cents autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire