samedi 1 avril 2017

GROUPE ELAI ALAI AU PAYS BASQUE EN 1937


DES ENFANTS ONT REPRESENTE LE PAYS BASQUE EN 1937.

C'est le Président du Gouvernement Autonome d'Euzkadi José Antonio Aguirre y Lecube qui décida en août 1937, de créer un groupe musical pour représenter le Pays Basque à l'étranger. 

J'ai parlé dans un de mes articles anciens du groupe ERESOINKA, dont la création fut 

décidée, en août 1937, trois jours avant l'évacuation de Santander par le Président Aguirre qui 

demanda à un célèbre musicien Basque : "...Je vous charge de partir immédiatement pour la 

France  et de former parmi nos réfugiés, le choeur le meilleur possible; qu'il porte de par le 

monde avec nos mélodies, le souvenir d'un peuple qui meurt pour la liberté parce qu'on ne sait 

pas encore à l'étranger qu'on lutte pour elle. Si nous tombons, qu'il nous dédie un souvenir et 

qu'il continue de chanter..."


Une autre aventure passionnante, dont je vais vous parler aujourd'hui est celle du groupe 

d'enfants (danses et chants) Elai Alai (Joyeuse Hirondelle).

pays basque avant
GROUPE ELAI ALAI 1937 1938

Le groupe avait été fondé par Segundo de Olaeta (1896-1971) à Guernica (Gernika-Lumo en 

basque), en Biscaye, en 1926 mais ce fut en 1930 qu'il prit son nom de Elai Alai


Ce groupe mixte, premier groupe chorégraphique basque s'était taillé une belle réputation tout 

au long des années de la Seconde République jusqu'au déclenchement de la guerre civile 

espagnole (17 juillet 1936).



Comme son directeur-fondateur, il était étroitement lié à Guernica, la ville-sainte des Basques, 

d'où provenait son recrutement.



Après le bombardement de Guernica, ce groupe fut évacué à Gordejuela (région des 

Encartaciones de Biscaye) avant d'embarquer de Santander pour Bordeaux le 22 juin 1937.



Le jour suivant, les enfants arrivaient à la Citadelle de St Jean Pied de Port, où Segundo de 

Olaeta les rejoignit le 12 juillet 1937.



L'été 1937 fut mis à profit pour les répétitions et pour l'étude des danses d'Iparralde (Pays 

Basque Nord), en particulier des danses souletines.


Des spectacles furent donnés à Bayonne, St Jean Pied de Port et Tardets.



En octobre 1937, les enfants partaient pour la région parisienne, pour Suresnes où dans un 

premier temps, l'usine désaffectée du Val d'Or leur fut attribuée.



pays basque avant
USINE DU VAL D OR A SURESNES


Ce furent bientôt les premiers grands concerts.


Au Cercle d'Hiver le 23 décembre 1937 devant 8000 spectateurs; à la Maison des Oeuvres de 

Notre Dame de Salette (Suresnes) devant le Cardinal Verdier assisté de Mgr Fontenelle et du 

Père Llande le 6 janvier 1938; au Théâtre Marcelin Berthelot à Paris, à l'occasion de la 100ème 

église des chantiers du Cardinal, toujours devant le Cardinal Verdier qui allait devenir le 

grand protecteur de cette troupe d'enfants; à l'entracte, il embrassa la petite Lide de Olaeta (3 

ans), fille de Segundo et déclara : " avec ce baiser, j'embrasse tout le peuple basque".


pays basque autrefois
CARDINAL VERDIER AVEC ELAI ALAI 1938


Se succédèrent les concerts à la Salle Wagram pour l'Assemblée de la Jeunesse Etudiante 

Chrétienne devant 4000 personnes (27 février), dans les salons du journal L'Aube (5 mars), aux 

Archives Internationales de la Danse (16 mars).

pays basque autrefois
GROUPE ELAI ALAI 1938



Segundo de Olaeta notera dans son carnet : "le concert prévu le 18 mars 1938 dans une maison 

particulière est annulé car on nous considère comme rouges".



Le groupe s'installa le 11 avril 1938 dans un beau château, propriété communale de Bry-Sur-

Marne, à 6 kilomètres de Paris.



Nouvel incident, le premier dimanche suivant l'installation; le curé de Bry-Sur-Marne voulut 

interdire l'accès du groupe à la messe dominicale, "des espagnols communistes ne devant pas 

profaner l'église de Dieu".



Le groupe Elai Alai partit en tournée dans le Nord de la France, du 6 au 21 décembre 1938 où 

il donna 25 spectacles en particulier à Dunkerque, Lille, Roubaix, Tourcoing, Boulogne-sur-

Mer, Calais, Abbeville, Arras, Cambrai et Amiens.



Le Cardinal Liénart, Archevêque d'Arras, il assista au spectacle de Calais et déclara :

"Je ne peux que vous féliciter et me féliciter d'être venus participer à cette fête que les enfants basques nous ont offert comme le meilleur cadeau. Leurs chants, leurs danses, leurs scènes son un ensemble d'art qu'on voit rarement ici. On y trouve la grâce, la fantaisie et une harmonie qui élève l'esprit.

Derrière tout cela, il y a en outre des âmes qui nous sont sympathiques. Le peuple basque est riche en art et en belles traditions. Ce peuple mérite de vivre, ce peuple doit rester pour toujours".




Elai Alai participa encore à l'Aberri Eguna (jour de la Patrie Basque) au château de Belloy 

avec Eresoinka et en présence du Président Aguirre, en avril 1939 et à trois grands concerts à 

Paris le mois suivant : le 21 mai, au Palais des Congrès pour la Foire-Exposition de la Porte de 

Versailles, le 23 mai au Gymnase Japy devant 3500 spectateurs et le 26 mai au Théâtre Chaillot 

de la Place du Trocadéro, en compagnie de Eresoinka et pour le grand gala de la Ligue 

Internationale des Amis des Basques; devant 3000 spectateurs enthousiastes qui découvrirent 

Lide de Olaeta, "la plus petite danseuse du monde".



pays basque avant
LIDE DE OLAETA GROUPE ELAI ALAI


Les sollicitations dans les environs de Bry-sur-Marne se faisaient de plus en plus nombreuses.



Après la déclaration de guerre en France, Segundo de Olaeta se résolut à arrêter l'aventure 

d'Elai Alai en octobre 1939, date à laquelle les enfants retournèrent à Guernica.



Leur mission était terminée : ils avaient témoigné aux yeux du public français de 

l'enthousiasme et de la foi des enfants de la cité martyre Basque.





(Source : Exil et solidarité La Ligue Internationale des Amis des Basques de Jean-Claude Larronde aux éditions Bidasoa)

Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de mille huit cents autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire