vendredi 7 avril 2017

L'HISTOIRE DU PONT DE CIBOURE EN LABOURD AU PAYS BASQUE AUTREFOIS


LE PONT DE CIBOURE A TRAVERS LES AGES.

Lorsque dans la conversation courante, il est question du pont qui relie Saint Jean de Luz à Ciboure, on parle volontiers du pont de Ciboure.


Il est vrai que Zubiburu veut dire en basque : tête de pont ou bout du pont.

Cette étymologie a donné naissance au nom de Ciboure.

De plus, l'ilôt des Récollets, qui se situe au milieu de la Nivelle, fait partie du territoire de 

Ciboure.

Au Moyen-Âge, il n'existait pas de pont entre les deux cités, mais un simple gué qui se situait 

approximativement au niveau de l'embouchure actuelle de la Nivelle dans la baie, au pied du 

phare.

Les rares cartes de l'époque indiquaient seulement une hauteur d'eau d'une toise (l'équivalent 

de six pieds, soit environ 1,80 m) à cet endroit.


C'était le passage qu'empruntaient les pèlerins qui se rendaient à Saint Jacques de 

Compostelle.



  • Le premier pont de bois, le plus ancien connu, se trouvait pratiquement dans le 
prolongement de l'actuelle rue Gambetta.



pays basque avant
PONT DE CIBOURE 




pays basque avant
PONT DE CIBOURE


Il prenait naissance à l'endroit où sera édifiée plus tard la mairie de Saint Jean de Luz, prenait 

appui sur l'extrémité de l'île des Récollets et aboutissait à Ciboure devant la maison de Ravel.


Reconstruit et élargi pour la venue de Charles IX, il était pourvu d'un pont-levis en son milieu.



  • Le deuxième pont, qualifié de nouveau pont sur le plan daté de l'an IV du Calendrier 

républicain, fut bâti environ cinquante mètres en amont, mais uniquement entre Saint jean de 

Luz et les Récollets.


La deuxième travée Récollets-Ciboure restait toujours la même : elle durera jusqu'au Second 

Empire et les culées survivront jusqu'à la guerre 1939-1945.



  • Le troisième pont sera construit avant le Second Empire, lors du deuxième 
agrandissement du port, avec des piles nombreuses et un tablier toujours en bois.




PAYS BASQUE 1900
TROISIEME PONT DE CIBOURE




pays basque autrefois
TROISIEME PONT DE CIBOURE



pays basque autrefois
TROISIEME PONT DE CIBOURE

  • Le quatrième pont lancé en 1900 sera le premier métallique, signe des temps modernes, 
avec ceux piles seulement, permettant un passage plus facile des embarcations.



pays basque avant
QUATRIEME PONT DE CIBOURE



pays basque avant
QUATRIEME PONT DE CIBOURE

Il se trouvait pratiquement dans le prolongement du boulevard Victor-Hugo.



  • L'actuel pont, le cinquième, sera construit en béton entre 1959 et 1961 tout contre le 
pont de la voie ferrée Paris-Hendaye.



pays basque autrefois
CINQUIEME PONT DE CIBOURE



Il semble bien que le pont reliant les deux cités ait trouvé là sa place définitive du fait de la 

présence de la ligne SNCF et de l'impossibilité d'agrandit davantage le port de pêche.





Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de deux mille cent autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr

N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à la page Facebook et à la chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire