jeudi 6 avril 2017

LE CINQUIEME PONT INTERNATIONAL A HENDAYE EN LABOURD AU PAYS BASQUE EN 1941


CONSTRUCTION D'UN PONT FERROVIAIRE AUXILIAIRE A HENDAYE EN MAI 1941.


Hendaye, situé pendant la seconde Guerre mondiale en zone occupée,  a eu durant  quelques années un pont ferroviaire construit par les allemands. 

J'ai évoqué dans un article précédent les 4 ponts internationaux d'Hendaye, mais dans 

l'histoire, un cinquième pont a existé, dans la cité frontalière.


En effet, suite à la rencontre des deux dictateurs Hitler et Franco, en gare d'Hendaye, et au 

projet du "Plan Félix" d'Hitler, consistant pour les troupes allemandes à prendre Gibraltar, en 

traversant le territoire espagnol, très vite les nazis ont vu la nécessité de construire à Hendaye 

un nouveau pont ferroviaire.

Malgré la réponse négative (ou plutôt conditionnée) de Franco à la demande d'engagement 

dans la guerre aux côtés des allemands, une intense période diplomatique entre les deux pays 

est ouverte.


La conséquence des plans d'invasion de Gibraltar, supervisés par Von Ribbentrop, Ministre 

des Affaires Etrangères du IIIème Reich fut donc la construction d'un plan ferroviaire 

auxiliaire en mai 1941, permettant le passage des troupes et du matériel.


Les ingénieurs et les sapeurs du génie allemands  travaillèrent d'arrache-pied pour construire

cet ouvrage d'art.

La cérémonie d'inauguration compta la présence du Général Lopez Pinto (franquiste) et de son  

homologue allemand, le Général Wiedersheim, lesquels, accompagnés par de nombreux 

officiers allemands, firent un discours inaugural en gare d'Hendaye et traversèrent à pied 

ensemble le pont de l'Avenue.


pays basque avant
INAUGURATION PONT HENDAYE IRUN MAI 1941





pays basque autrefois
INAUGURATION PONT HENDAYE IRUN MAI 1941



pays basque avant
INAUGURATION PONT HENDAYE IRUN MAI 1941





pays basque autrefois
INAUGURATION PONT HENDAYE IRUN MAI 1941




pays basque avant
INAUGURATION PONT HENDAYE IRUN MAI 1941








Ce pont devait donc permettre de transférer la logistique et les troupes nécessaires à la future 

invasion du rocher de Gibraltar.

Pour cela, on parla de déplacer une division du front oriental jusqu'à Hendaye.


A partir de ce moment, et après le débarquement sur les plages d'Afrique du Nord le 8 

novembre 1942, le secteur frontalier entre les deux pays se transforma en un lieu éminemment 

stratégique.


La peur des allemands d'une invasion alliée par le Nord de l'Espagne changea l'objectif initial 

des défenses côtières.



A partir du mois de novembre 1942, les batteries et toute l'artillerie de la Côte Basque 

cessèrent de regarder seulement la mer pour s'orienter vers le Guipuzcoa.



La déroute allemande sur le front russe  et la nécessaire collaboration avec le régime franquiste 

changèrent les objectifs de l'armée allemande , qui abandonna l'idée d'invasion; en 

conséquence, le pont fut rapidement démantelé, et de cette manière, disparut un témoin de 

l'alliance claire et des objectifs communs entre Franco et Hitler.



(Source : GIPUZKOA 1940 de Ramon Barea Unzueta)








Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans cet article.


Plus de mille six cents autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr

N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire