vendredi 22 mars 2019

LA COMPAGNIE OLAETA AU PAYS BASQUE DANS LES ANNÉES 1940


LA COMPAGNIE OLAETA.


Segundo de Olaeta est natif de Guernica, où il fonde en 1927 le premier groupe de danse Basque : Alai Elai.

dantza pais vasco antes
LIVRE SUR SEGUNDO DE OLAETA
PAR SA FILLE LIDE DE OLAETA


En 1937, après le bombardement de Guernica, Segundo de Olaeta se réfugie à Saint-Jean-Pied-

de-Port, en compagnie d'une quarantaine de jeunes danseurs.


Après s'être installé à Paris, au début de la seconde guerre mondiale, il rejoint Biarritz où il 

crée le Grupo Olaeta.


Il repart à Bilbao en 1943 et il fonde les Ballets Olaeta (une fusion de ballet classique et de 

danse basque) en 1950.





Voici ce que rapporta la presse, au sujet de la Compagnie Olaeta :


  • La Gazette de Biarritz-Bayonne et Saint-Jean-de-Luz, le 21 juillet 1942 :

"Saint-Jean-de-Luz.


Olaeta et ses élèves applaudis à Gure Etchea.


Dimanche, en matinée, M. de Olaeta nous offrait à Gure Etchéa un gala de folklore basque. Ainsi qu’il fallait s’y attendre, c’est devant une assistance très nombreuse que se déroula le programme. Avant de dénoncer le succès obtenu par tous les élèves que nous présenta le Maître Olaeta, il nous plaît d’insister sur l’empressement du public luzien, et l’enthousiasme dont il témoigna en tin de spectacle. Ceci dénonce mieux que nous ne saurions le décrire, une satisfaction générale et la juste appréciation portée sur l'ensemble de ce gala. Costumes d’une très plaisante fraîcheur, danses bien réglées, orchestre approprié. présentation parfaite... s’ajoutèrent très heureusement à la grâce et à la souplesse des exécutants qui soulevèrent après chaque danse des applaudissements particulièrement nourris. 


danse basque paris
GROUPE OLAETA PARIS PARC DES PRINCES 1944

Le spectacle débuta par "Ikurrinari" (au drapeau) puis des danses des provinces basques furent exécutées de brillante manière par des danseurs de Biarritz et de Saint-Jean-de-Luz, tous élèves de Olaeta. Et quand M. de Olaeta entonna "Guernikako arbola" avec l’ensemble des danseurs, l’assistance debout écouta religieusement...puis applaudit à tout rompre tenant à manifester une dernière fois tout son plaisir...toute sa joie. M. de Olaeta, nous tenons à vous remercier pour nous avoir offert un spectacle aussi puissamment évocateur et votre modestie dût-elle en souffrir, nous ajouterons simplement que ce fût parfait."



  • la Gazette de Bayonne, de Biarritz et du Pays Basque, le 8 mars 1943 :

"La Compagnie des danses basques des Olaeta.



A Biarritz où il avait élu résidence M. de Olaeta a fondé une Académie de danses basques. Les jeunes danseurs formés à son école eurent souvent l’occasion de se produire : lors des manifestations organisées par l’Union Nationale Catholique à Bayonne, et le Secours National à Biarritz ; lors des représentations données par les Compagnons de Labour au Foyer Saint-André à Bayonne, et à Saint-Jean-de-Luz à Gure-Etchea.


dantza pais vasco antes
SEGUNDO DE OLAETA
PHOTO EITB


M. de Olaeta monta diverses écoles dépendant de celle de Biarritz, à Bayonne, Saint-Jean-de-Luz, Ustaritz, Cambo et Hasparren. 



Depuis son départ — car il a quitté la Fiance — M. Michel Limonaire s'occupe de ce petit groupement.




Les jeunes danseurs, pénétrés des bons principes de leur maître, font vivre cette œuvre si bien commencée. On envisage d’éditer une méthode de txistu, danses, chants. 




A Biarritz, des cours de danses et de txistu sont donnés salle Jeanne-d’Arc, au Patronage Sainte-Eugénie et au Centre de jeunesse féminin avenue de Grammont. 




A Bayonne, Centre de Jeunesse féminin allées Paulmy. 




A Hasparren, au collège Saint-Joseph, sous la direction de l’abbé Gosterratxu, à Cambo au patronage. 



pais vasco antes
SEGUNDO DE OLAETA
PAYS BASQUE D'ANTAN

Nous ne doutons pas du succès réservé à ces jeunes et ardents animateurs basques qui reprendront, peut-être, tout le répertoire archaïque."



(Source : https://www.sudouest.fr/2010/06/22/l-histoire-illustree-des-celebres-ballets-olaeta-122954-4018.php)



Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 1762ème article.


Plus de mille huit cents autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr



N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire