dimanche 5 mai 2019

UNE FERME À ARBONNE EN LABOURD AU PAYS BASQUE EN 1930


UNE FERME À ARBONNE.


Au Pays Basque, les fermes étaient souvent de grande taille, car le soir on rentrait les animaux dans leur étable, au rez-de-chaussée.


VIEILLE FERME
PAYS BASQUE D'ANTAN



Voici ce que rapporta la Gazette de Biarritz-Bayonne et Saint-Jean-de-Luz, dans son édition 

du 13 mai 1930 :



"Les belles demeures, les beaux domaines du Pays Basque.



"Arbonne farm".



Comme si une fée avait passé par là. 



Nous signalions l’autre jour le plaisir que nous avions pris à lire l'article de Adour, sur "Arbonne farm", plaisir qu’auront éprouvé également tous ses lecteurs anglais, et nous disions que cette chronique avait sa place toute désignée dans la série des : "Belles demeures et beaux domaines du Pays Basque", que nous avons entrepris de publier. Mais comme c’est à des lecteurs français que nous nous adressons cette fois, nous avons traduit et même un peu "adapté", à leur intention, ce qu’Adour écrivit : 

Ici et là, dans toute la région, s'élèvent des fermes. La plupart — pour ne pas dire toutes — appartiennent à un mode de construction bien spécial au Pays Basque. 




Avec son long toit incliné qui s'étend, en s’abaissant, sur un côté plus que sur l’autre, le Basque obtient ce bizarre et pittoresque ensemble si apprécié par tous ceux qui visitent cette partie du monde. 



FERME HAICABIA HENDAYE
PAYS BASQUE D'ANTAN



Qu’importe si ces vieilles fermes sont perchées tout en haut de la colline. ou accrochées à son flanc, ou blotties au pied de la montagne, qu’importe ou'elles soient entourées d’arbres ou qu'elles s’érigent juste au milieu d'un champ : leur pittoresque est toujours là qui s’impose à l'admiration. 

II ne faut donc pas s'étonner si des visiteurs de toutes les nationalités, charmés par l’imprévu de ces vieilles demeures, décident de bâtir pour leur usage une résidence dont l’aspect général s’apparente plus ou moins à ce qu'on est convenu d’appeler généralement le "style basque". 




Cependant, les Basques d'il y a quelques années à peine ne connaissaient et même n’imaginaient pas ce "style", surtout quand la maison devait prendre les proportions et l'importance d'une grande villa. Parmi ces nouvelles constructions, quelques-unes sont d'une ligne heureuse ; d’autres pour la réalisation desquelles beaucoup d'argent a été dépensé s'éloignent du modèle original ; on a fait grande débauche d'idées et d’ambition... et le résultat obtenu n’est pas toujours aussi heureux qu’on l'eut souhaité. 


FERME
PAYS BASQUE D'ANTAN


C'est une opinion toute personnels que je vais exprimer ici mais il me semble bien que le charme de ce vieilles fermes dans toute leur simplicité n'a jamais été atteint. 




Il y a cependant quelques rares personnes qui ont su apprécier la valeur de ce qui leur tombait dans les mains et en ont tiré bon parti ; elles ont su transformer les vieux murs battus par les vents en demeures dignes des plus favorisés, des plus délicats, des plus raffinés. 




Mes yeux gardent le souvenir de l'une de ces fermes. J’ai visité la propriété pour la première fois il y a quelques jours et j’en suis revenu tout à fait enchanté et plus que jamais con vaincu des grandes possibilités d’adaptation que ces vieilles demeures renferment en elles-mêmes. 


FERME
PAYS BASQUE D'ANTAN


Ce qui continue à se présenter sous le simple nom sans prétention de "la ferme d'Arbonne" n'était, il v a peu de temps encore, qu'une construction ordinaire composée d’une habitation d'une étable, d’un hangar, etc




Située sur une légère éminence, commandant une vue magnifique sur la chaîne de montagnes et sur la vallée, si aucune particularité favorable ne la différenciait naguère des autres fermes similaires qui s’élèvent autour du village d’Arbonne, elle est maintenant devenue une résidence capable de supporter la comparaison avec les plus belles et les plus dispendieuses constructions et bien qu'il y en ait des tas qui la surpassent en dimension et en importance, il serait difficile de la vaincre dans la disposition et les proportions de l'aménagement intérieur. 



FERME
PAYS BASQUE D'ANTAN


C'est vraiment un plaisir de découvrir ce oui peut être obtenu et comment une simple étable à vaches et un hangar ordinaire peuvent être convertis en salles spacieuses et bien proportionnées et devenir une chose de beauté quand, dans la réalisation, on apporte, comme c'est le cas, du goût et de l'intelligence. 




La disposition des salles à niveau inégal, le sol pavé de vieilles pierres glissantes et de briques, le petit escalier de pierre blanche qui conduit aux chambres de l'étage supérieur, la vaste et antique cheminée encastrée dans le mur, les vieux chenets de fer, les vieilles lanternes de navire disposées pour la lumière électrique, les solives et les poutres, les vieux objets de fer forgé notamment la chaîne transformée en corde de cloche à la porte d'entrée, les tapisseries suspendues aux murs, le mobilier ancien, tout contribue à donner à l'ensemble une note spéciale d'un goût pur et parfait qui ne peut pas être dépassé.



FERME
PAYS BASQUE D'ANTAN



La ferme d'Arbonne est vraiment un des meilleurs exemples à suivre et quiconque désirant bâtir, avant que de rien entreprendre, ne pourrait mieux faire que de demander à Mr et Mrs Pond, les heureux propriétaires, la permission de visiter leur très belle demeure. 




La Gazette prend un plaisir particulier en faisant connaître au public ce qu’il y a de mieux dans le pays. Elle se rend compte que tout bon effort apporte et ajoute au charme et à la réputation de la ville, et elle éprouve de la reconnaissance pour tous ceux qui contribuent si largement à en augmenter l'attrait. Elle félicite sincèrement l'hôte et l'hôtesse de la Ferme d'Arbonne du résultat obtenu en ayant ajouté un joyau de plus au plus grand de tous, "Biarritz la Perle de l'Océan".

PUBLICITE POUR BIARRITZ



Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 1852ème article.


Plus de mille huit cent cinquante  autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr




N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire