vendredi 31 mai 2019

FAITS DIVERS À BAYONNE EN LABOURD AU PAYS BASQUE EN 1919


FAITS DIVERS À BAYONNE EN 1919.


Dans ma rubrique "faits divers à Bayonne", après les années 190019011902190319041905190619071908,  

 19091910191119121913191419151916, 1917, et 1918, voici l'année 1919.


labourd autrefois
HÔTEL DE VILLE BAYONNE 1919
PAYS BASQUE D'ANTAN


Que se passe-t-il en 1919 ?



Voici mois par mois ce que rapporte la presse locale :



  • Janvier :

  • "Projet de chemin de fer Paris-Madrid par les Aldudes-Urepel, voté par le Sénat 
espagnol."


La Gazette de Biarritz-Bayonne et Saint-Jean-de-Luz, rapporte le 10 février 1919 :


"Une ligne directe va être créée de Madrid à Paris par Pampelune. Ce sera la plus rapide de toutes, mais il faut qu’elle passe par Hendaye.

L’avenir est aux grands projets économiques. L’un d’eux consiste à créer une immense ligne ferrée qui relierait directement Londres au Cap, traverserait la France et l’Espagne et toute l’Afrique, du Nord au Sud. 

Cette ligne serait définitive après le percement du tunnel de la Manche et la construction d'un autre tunnel sous le détroit de Gibraltar ; elle emprunterait de grandes voies déjà existantes et divers tronçons d’Europe et d’Afrique. Elle comporte en tout cas, tout d'abord le direct Paris-Madrid par Pampelune. 

Les études ont été très activement poussées par les ingénieurs espagnols ; le gouvernement espagnol est absolument décidé à agir vite ; cependant le trajet n’est pas encore complètement arrêté sur tous ses points. Il y a incertitude au sujet du point d’aboutissement au sud de l’Espagne -- sera-ce Algésiras ou Cadix ? — ; il y a incertitude encore au sujet du point de jonction avec les lignes françaises — sera-ce les Aldudes ou Hendaye ? — Ce qui est définitivement décidé et certain, c’est que la grande voie passera par Madrid et par Pampelune

Et ce qui nous intéresse, nous, en France, et nous, en particulier, villes de la zone du Sud-Ouest, c’est la solution qui sera adoptée relativement au trajet de Pampelune à la frontière française. 

Il y a là, pour Bayonne, Biarritz, St-Jean-de-Luz, Hendaye, et toute notre côte une question vitale qui mérite un sérieux examen, offre un intérêt capital et comporte une défense énergique..."


pays basque autrefois
PONT MAYOU BAYONNE 1919
PAYS BASQUE D'ANTAN



  • Février :

  • "Trafic de faux billets de 20 F. type bleu sur fond ocre. Plusieurs sont écoulés à Bayonne."


  • Mars :

  • "La sous-préfecture s'installe à la mairie côté Adour (loyer à définir), ainsi que la société 
Plisson (loyer annuel 13 000 F)."



  • Avril :

  • "Création officielle du comité "Habitations à bon marché" formé de : Municipalité, 
Chambre de commerce, Caisse d'Epargne, Banques."


labourd autrefois
PONT MARENGO BAYONNE 1919
PAYS BASQUE D'ANTAN


  • Mai :

  • "La foudre rompt le paratonnerre de la flèche sud de la cathédrale.

  • Autorisation donnée aux halles de vendre de la viande "frigorifiée" à la taxe de Paris."

La Gazette de Biarritz-Bayonne et Saint-Jean-de-Luz, rapporte le 4 mai 1919 :


"Bayonne. Le Frigo. 

— M. Garat, Maire-Député, a reçu la lettre suivante de M. le Ministre de l’Agriculture et du Ravitaillement : 

"Paris, le 24 Avril 1919. 

Monsieur le Député et cher Collègue,

Par lettre du 12 Avril courant, vous avez bien voulu me transmettre la protestation du Conseil Municipal de Bayonne au sujet de l’insuffisance du ravitaillement en viande frigorifiée.

J’ai l’honneur de vous informer que je viens de porter l’attribution de 20 tonnes de viande congelée consentie au préfet de votre département pour avril, à 30 tonnes. Il appartient à ce haut fonctionnaire d’en opérer la répartition entre les divers centres des Basses-Pyrénées. 

Vous pouvez être assuré que je ne manquerai pas, dès que les circonstances me le permettront, d’augmenter le contingent de viande congelée attribué à votre département. 

En outre, je crois devoir vous signaler que mes services peuvent mettre d’importantes quantités de viandes salées à la disposition du Préfet des Basses-Pyrénées pour remédier à l’insuffisance de viande congelée. 

Agréez, Monsieur le Député et cher Collègue, l’assurance de ma haute considération. 

Le Ministre de l’Agriculture et du Ravitaillement.

Boret"



labourd autrefois
QUAI GALUPERIE BAYONNE 1919
PAYS BASQUE D'ANTAN

  • Juin :

  • "M. Carrère, président du Groupement des industries métallurgiques, dit ne pas avoir 
reçu la lettre imposant la journée de 8 heures.


  • Jules Paris, cocher de place à St-Esprit, est dépassé par une auto au boulevard. Son 
cheval, effrayé, s'emballe, le cocher est éjecté. La bête part vers le quai Bergeret et plonge dans 

l'Adour. Des pêcheurs le sauvent de la noyade.


pays basque autrefois
27 JUILLET PONT ST ESPRIT BAYONNE 1919
PAYS BASQUE D'ANTAN

  • Après l'annexion des marais de Balichon, la municipalité échoue dans sa tentative 
d'annexer le quartier Blancpigon."



  • Juillet :

  • "L'étape du Tour, Sables d'Olonne-Bayonne (484 km) est contrariée par le mauvais 
temps. Jean Alavoine, vainqueur, arrive vers minuit. Après une journée de repos les coureurs 

repartent dans la nuit, à 3h 30 !"


Le Petit Journal du 8 juillet 1919 rapporte :


"Le Tour de France cycliste.

La 5e étape.

Nouvelle victoire de Jean Alavoine.


tour de france cyclisme
CYCLISTE JEAN ALAVOINE

Les deux étapes de l'Atlantique sont revenues à Jean Alavoine. Il avait gagné déjà Brest-Les Sables d'Olonne, voici qu'il s'est adjugé hier Les Sables-Bayonne. L'étape ne mesurait pas moins de 482 kil. Or, sur cet interminable ruban, les coureurs ne sont pas parvenus à se lâcher et l'arrivée s'est disputée à l'emballage entre sept coureurs. Jean Alavoine a enlevé la première place par une longueur. Derrière lui les autres s'échelonnaient également à une longueur. La 5e étape ne change pas les places des cinq premiers dans le classement général ; en revanche, Barthélémy et Gœthals perdent les sixième et septième places qu'ils cèdent à Scieur et Masselis. Voici l'ordre des arrivées à Bayonne : 

1. Jean Alavoine, 483 kil. en 18 h. 54' 07" ; 2. Chassot, Scieur, Vandaele, Coomans, Verstraeten, et Lucotti, ensemble, en 18 h. 54' 07" ; 8. Christophe, Masson et Lambot, ensemble, en 18 h. 54' 20" ; 11. Sieux, 19 h. 05' 39" ; 12. Duboc, 19 h. 09' 23" ; 13. Masselis, 19 h. 20' 39" ; 14. Mottiat, 19 h. 48' 43" ; 15. Barthélémy, Gœthals et Nempon, ensemble, en 20 h. 35' 35". 

Anseuw a dû abandonner, ayant cassé une roue. 

Le classement général.


1. CHRISTOPHE, 83 h. 26' 48" ; 2. Masson, 83 h. 39' 30" ; 3. Lambot, 84 h. 15' 37" : 4. Alavoine, 84 h. 19' 48" ; 5. Steux, 85 h. 14' 43" ; 6. Scieur, 85 h. 59' 36" ; 7. Masselis, 86 h. 31' 45" ; 8. Barthélémy, 87 h. 28' 45" ; 9. Gœtbals, 87 h. 34' 59" ; 10. Coomans, 87 h. 52" 52" ; 11. Vandaele, 89 h. 20' 03" ; 12. Chassot, 89 h. 51' 41" ; 13. Lucotti ; 14. Mottiat ; 15. Nempon ; 16. Duboc ; 17. Verstraeten."


  • Août :

  • "Le conseil municipal modifie les armoiries de la ville. Les nouvelles sont apposées en 
premier à la gare du Midi.


pays basque autrefois
GARE DU MIDI BAYONNE 1919
PAYS BASQUE D'ANTAN


  • Vie chère : M. Sediey, contrôleur des douanes, envoie au poste de police une marchande 
de volailles qui vend deux poulets, l'un de 2 kg à 22 F, l'autre de 1,80 kg, à 18 F.


  • Premières habitations à bon marché domaine du Pérou."

labourd autrefois
NOUVEAU SQUARE BAYONNE 1919
PAYS BASQUE D'ANTAN

  • Septembre :

  • "Le pensionnat St-Bernard rouvre à Bayonne à l'ancien domaine Charlestéguy, près des 
allées Paulmy, seulement pour le cours élémentaire en externat.


  • Le conseil municipal projette la construction d'un monument aux morts."


  • Octobre :

  • "Aux allées Marines, trois militaires évadés du Château Neuf agressent à coups de 
gourdins, pour les dépouiller, des ouvriers qui sortent de l'usine de produits chimiques. Il faut 

l'intervention des agents Dupré, Bachacou, Etchepare, des douaniers Rouy et Harcaut pour 

arrêter les forcenés."


pays basque autrefois
BORDS ADOUR BAYONNE 1919
PAYS BASQUE D'ANTAN


  • Novembre :

  • "En pleine bataille électorale, le jour des élections, les Possibles Côte Basque rugby 
affrontent les Probables à Hardoy. Ballottage 9-9 !"



  • Décembre :

  • "Lécha, fruits aux halles, porte plainte pour vol de châtaignes par une femme de St-
André. Mère de deux enfants en bas âge, mari mobilisé, elle vole par nécessité. Plainte retirée."




(Source : Un siècle à Bayonne de Manuel Castiella aux éditions Atlantica)


Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 1904ème article.


Plus de mille neuf cents autres articles vous attendent dans mon blog :



https://paysbasqueavant.blogspot.fr

N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire