dimanche 10 juin 2018

LES ACCIDENTS DE "BICYCLISTES" AU PAYS BASQUE AUTREFOIS


QUELQUES ACCIDENTS DE "BICYCLISTES" AU PAYS BASQUE AUTREFOIS.


Dès la fin du 19ème siècle, les bicyclettes de sécurité ressemblent beaucoup aux bicyclettes actuelles.

mauleon autrefois
BICYCLISTES MAULEON - MAULE
PAYS BASQUE D'ANTAN

Elles ont des pneumatiques de taille comparable à celle d'un vélo moderne, des roues à rayons, 

un cadre en tubes d'acier et une transmission par chaîne.





La seule chose qui leur manque est le changement de vitesses.



De grandes marques comme Peugeot, Manufrance ou Mercier fabriquent les bicyclettes de 

manière industrielle, entraînant une baisse des prix, qui les rend alors abordables aux ouvriers.



Au début des années 1900, c'est la "folie de la bicyclette", avec des conducteurs découvrant le 

monde mais de temps en temps provoquant aussi quelques accidents.


Voici ce que rapporta la presse locale, en particulier, la Gazette de Biarritz-Bayonne et Saint-

Jean-de-Luz au sujet de ses "fous du guidon" , entre 1895 et 1904 :


  • le 4 Juillet 1895 :
"Accidents de bicyclette. — Mardi soir, un bicycliste, marchant à une vitesse exagérée a renversé à Biarritz une bonne, tenant l’enfant de M. Moïse Sommer. — Mercredi soir, un autre bicycliste, dans l’avenue Victor Hugo, a renversé et projeté à une dizaine de mètres un enfant de 5 à 0 ans. Un passant a failli, à coups de canne, faire un mauvais parti au maladroit. Heureusement ces deux accidents n’auront pas de suite grave."

pays basque autrefois
EVOLUTION DE LA BICYCLETTE AU COURS DE L'HISTOIRE

  • le 6 Septembre 1895 :
"Attention, s. v. p. — Jeudi, matin, vers sept heures, un bicycliste, marchant à fond de train, a renversé, avec sa machine, une femme d’un certain âge. Relevée aussitôt, elle a été menée à la pharmacie Delpech où on lui a prodigué les soins que nécessitait son état. Le bicycliste n’en a pas moins continué son chemin à toute allure pour échapper aux responsabilités encourues. Une enquête est ouverte pour le découvrir."




  • le 15 Novembre 1895 :
"Jeudi, un membre de la colonie étrangère, demeurant à l’hôtel du Palais, descendait à bicyclette l’avenue qui conduit à l’hôtel, lorsqu’arrivé près de l’hôtel Continental, la machine heurta une pierre et, du choc, le bicycliste fut projeté à terre. Dans sa chute il se brisa une jambe. Transporté immédiatement au Palais, il y reçut les soins du docteur de Lostalot-Bachoué qui réduisit la fracture."


bayonne avant
BICYCLISTES BAYONNE - BAIONA
PAYS BASQUE D'ANTAN

  • le 21 Février 1896
"En bicyclette — Un bicycliste de Bayonne, dont on n’a pu connaître le nom, descendait Mardi la rue du Port-Vieux à toute vitesse; arrivé au tournant il a franchi le parapet et a été projeté, avec sa machine sur l’escalier situé à 4 mètres, à contrebas de la route. Il ne s’est fait aucun mal."



  • le 1 Mai 1896 :
"Ces bons cyclistes. — Trop nombreux sont encore les bicyclistes imprudents dont les courses dévergondées sont une cause d’accidents. Jeudi dernier, l’un d’eux se jeta, route de Rayonne, contre une voiture dans laquelle Mme Dolano, rentière, conduisait un enfant. La voiture fut culbutée et brisée; l’enfant, parmi extraordinaire hasard, n’a eu aucun mal; quant à l’auteur de l’accident, il avait pris la fuite sans s’inquiéter de sa victime. Le même soir, un autre bicycliste renversait M. L. V... employé de la Mairie, non sans que ce dernier reçut des contusions assez graves."



  • le 25 Mars 1897 :
"Accident de Bicyclette. — Une bicycliste descendant en grande vitesse la rue du Port-Vieux, dimanche matin, fut projetée, par la vitesse acquise, dans les escaliers qui descendent à la plage. Elle se fit des blessures sans gravité et reçut les soins du Dr Long-Savigny."



bayonne autrefois
BICYCLISTES BAYONNE - BAIONA
PAYS BASQUE D'ANTAN


  • le 15 Avril 1897 :
"Un veinard. — Le bicycliste Pierre Bellegarde, âgé de 13 ans, l’a échappé belle, lundi, il descendait à une allure très vive l’avenue Victor-Hugo, il ne put se retenir et alla en ligne droite pénétrer dans le bureau de tabac tenu par Mme Halty. M. Belloc, qui se trouvait là, fut assez heureux pour saisir dans ses bras le jeune imprudent qui n'eut ainsi aucun mal."




  • le 20 Mai 1897 :
"Bicycliste imprudent. — Un bicycliste descendant, à toute vitesse, la rue Victor Hugo, a renversé un vieillard de 64 ans M. Balirat Jean-Baptiste, qui a été légèrement blessé. Le coupable a pris la fuite sans s’inquiéter de sa victime."


pays basque 1900
DEPART DE COURSE CYCLISTE MASPARRAUTE SOULE
PAYS BASQUE D'ANTAN

  • le 22 juillet 1897 :

"Nos bicyclistes. — Dimanche, Mme veuve Dacosta, qui s’était arrêtée sur la place de la Liberté, à Biarritz, a été renversée par un bicycliste lancé à une vitesse désordonnée. Cet imprudent véloceman, qui ne s’est pas arrêté pour se rendre compte des conséquences de l’accident, est recherché par la police."


bayonne 1900
PONT MARENGO BAYONNE - BAIONA
PAYS BASQUE D'ANTAN


  • le 9 septembre 1904 :
"Grave abus.

Samedi dernier, entre six heures et six heures et demie du. soir, un bicycliste descendait à grande allure la pente raide et tournante qui mène de la Place Ste-Eugénie à la grande Plage. Un peu au-dessous du Casino Bellevue, à l’endroit précis où s’interrompt la petite haie de tamaris qui longe le chemin en lacets, il a violemment heurté et jeté à terre une jeune femme. Ce bicycliste n’avait ni grelot, ni avertisseur quelconque et il a jugé tout à fait inutile de crier gare. Mademoiselle R. L. est venue frapper le mur de la tête, pendant que sa main gauche raclait violemment le sol, le choc, l’émoi ont été tels qu’elle a perdu connaissance. Quant au bicycliste, il faisait panache et allait s’aplatir à quelques mètres. On s’est empressé autour de mademoiselle R. Conduite au Casino municipal, elle a pris un cordial et après un sommaire pansement chez un pharmacien, elle a pu regagner le domicile des amis chez lesquels elle passe quelques jours. Son état a inspiré tout d’abord les plus vives inquiétudes en raison surtout de la blessure à la main. Heureusement, contusions et blessure sont aujourd'hui en bonne voie de guérison. 



BAYONNE AUTREFOIS
MARCHAND DE CYCLES BAYONNE - BAIONA
PAYS BASQUE D'ANTAN

Nous demandons instamment à Monsieur le Maire de faire placer un poteau recommandant aux bicyclistes d’aller au pas dans tout ce trajet, de la place Ste-Eugénie à la grande Plage. En cette saison il y a tant de monde eu cet endroit que des accidents sont toujours à craindre de la part de jeunes gens plus ou moins habiles à se conduire, eux et leurs machines. Nous demandons également que les agents de police fassent une extrême attention aux bicyclettes qui circulent et qu’ils n’hésitent pas à dresser une contravention contre ceux qui ont des instruments sans avertisseur. C’est souvent un malin plaisir pour des pédaleurs que de passer au ras de piétons inoffensifs, sans crier gare; il faut que ces moeurs changent, surtout en un pays qui reçoit profusion d’étrangers. Le Touring-Club prévient ses adhérents des chemins qui peuvent leur être dangereux, il nous semble que les piétons ont bien quelque droit d’avertir messieurs les chauffeurs, bicyclistes et autres animaux dangereux qu’il ne leur est pas loisible de les écraser."


(Source : WIKIPEDIA)

Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 1179ème article.


Plus de mille deux cents autres articles vous attendent dans mon blog :


https://paysbasqueavant.blogspot.fr




N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!