jeudi 14 juin 2018

FAITS DIVERS À BAYONNE EN LABOURD AU PAYS BASQUE EN 1910

FAITS DIVERS À BAYONNE EN 1910.


Dans ma rubrique "faits divers à Bayonne", après les années 190019011902 ,1903190419051906 19071908 et 1909, voici l'année 1910.


bayonne autrefois
AMITIES DE BAYONNE EN 1910
PAYS BASQUE D'ANTAN

Que se passe-t-il en 1910?


Voici mois par mois ce que rapporte la presse locale :


  • En janvier 1910 :

"La société d'aviation Bayonne-Biarritz installera un aérodrome entre la Nive et la route de Cambo.


bassussarry autrefois
TERRAIN AVIATION  NIVE BASSUSSARRY 23 OCTOBRE 1910
PAYS BASQUE D'ANTAN

On réclame la limitation de vitesse pour les automobiles à moteur qui passent par la rue Victor-Hugo les jours de pluie."



  • En février 1910 :

"Décès de la centenaire Mme Beylan, suite à une chute dans l'escalier de sa maison rue Maubec, revenant du marché. Elle avait eu le malheur de perdre son mari et ses trois enfants, victimes du choléra."

bayonne autrefois
CENTENAIRE MME  BEYLAN BAYONNE - BAIONA 1909
PAYS BASQUE D'ANTAN

  • En mars 1910 :

"Le cirque Pinder s'installe aux Glacis. Un train entier transporte le matériel et les animaux."


pays basque avant
CIRQUE PINDER A GRAY HAUTE-SAÔNE

  • En avril 1910 :

"L'Aviron champion de France 2e division contre Evreux 11-0.

pays basque autrefois
EQUIPE RUGBY EVREUX ATHLETIQUE CLUB 1910

MM. Garat et Guichené, nouveaux députés des 1ère et 2ème circonscriptions.



Présentation de Chantecler au théâtre.

pays basque autrefois
CHANTECLER D'EDMOND ROSTAND
PAYS BASQUE D'ANTAN


  • En mai 1910 :

"Inauguration du lavoir de Mousseroles et de la statue Jeanne d'Arc au Lycée.


  • En juin 1910 :

"Sarah Bernhardt annule la représentation de l'Aiglon, à cause du décès de sa belle-fille".




  • En juillet 1910 :

  • "Lapize remporte le 21 juillet l'étape du Tour Bagnères-de-Luchon - Bayonne. Le 
Bayonnais Lafourcade termine à la cinquième étape.


tour de france autrefois
CYCLISTE OCTAVE LAPIZE
PAYS BASQUE D'ANTAN

Voici ce que rapporta le journal l'Aurore, dans son édition du 22 juillet 1910 :

"Le Tour de France

Les concurrents du Tour de France ont quitté Bagnères-de-Luchon hier matin et se sont élancés vers Bayonne, but de la dixième étape (326 kil.). Cette étape, de toutes la plus dure, comprenait l'ascension des cols de Peyresourde (1 545 mètres.), d'Aspin (1 497 m.), du Tourmalet (2 122 m.), de Soulor (1 550 m.), de Tortes (1 650 m.), et d'Aubisque (1 710 m.).

Voici, d'après les dépêches de nos correspondants, la physionomie de la course :

Dès le départ, les leaders Azzini et Paulmier assurent un train de près de trente kilomètres à l'heure. Dans le col de Peyresourde, commencent les premières escarmouches. Douze hommes sont ensemble à mi-côte : mais au sommet, Garrigou et Lapize restent seuls en présence; ils ont lâché tous leurs rivaux.

A Barèges, les deux coureurs arrivent à 8 h. 3, suivis de Cruchon, de Lafourcade à 8 h. 9, puis, dans l'ordre, à de courts intervalles, Albini, Cruppelandt, Trousselier, Blaise, Faber et Godivier. 

A Argeles, Lapize et Garrigou, toujours ensemble, signaient au contrôle à 8 h. 38 Les suivent, Cruchon, Albini, Lafourcade, Cruppelandt, Trousselier, Faber, Godivier, Vanhouwaert, Blaise, etc...

A Eaux-Bonnes, aucun changement ne s'est produit dans le classement.

Mais Lafourcade, après un courageux effort, parvenait enfin à rejoindre les leaders et... à les lâcher. Ainsi, il arrive seul à Oloron à 12 h. 29, avec une avance de 7 minutes sur Lapize et Albini. Derrière ces | trois hommes, la lutte se poursuit ardente, acharnée.

A Mauléon, Lafourcade passait à deux heures. Lapize et Albini, inséparables, passent à 2 h. 10; Trousselier et Cruppelandt à 2 h. 14, etc...

Mais, à Saint-Jean Pied de Port, l'ordre s'est modifié; à la stupéfaction de tous, c'est Albini qui paraît le premier, seul à 3 h. 12.

A Bayonne, dès quatre heures, une foule énorme envahit le contrôle d'arrivée, installé sur la route de Cambo.

A 5 h. 40, en retard sur l'horaire prévu, Lapize et Albini (ce dernier a été rejoint dans les derniers kilomètres) arrivent ensemble, et se classent dans cet ordre à l'emballage. A 5 h. 53, arrivent à leur tour les autres groupes de tête, chaudement ovationnés, principalement Lafourcade originaire de Bayonne.

Voici le classement de l'étape :

1. Lapize en 14 h. 10. 

2. Albini, à 3 longueurs. 

3. Faber, en 14 h. 23

4. Trousselier puis dans l'ordre, Lafourcade, Cruppelandt, en 14 h. 30 

7. Cruchon, 8. Garrigou. 9. Vanhouwaert, 10, Blaise.

Après cette étape, le classement général s'établit comme suit :

1. Faber, 36 points; 2. Lapize, 46 points; 3. Vanhouwaert, 73 points; 4. Garrigou, 77 points; 5. Cruchon, 82 points ; 6. Cruppelandt, 93 points; 7. Blaise, 102 points."



  • Un camionneur, ayant trop fêté la dive bouteille, maltraite à coups de fouet ses chevaux 
et un agent de police. Il est conduit au poste.


  • Projet d'éclairage public électrique."



  • En août 1910 :

"Décès de l'historien Edouard Ducéré.


pays basque autrefois
LIVRE LES CORSAIRES SOUS L'ANCIEN REGIME
EDOUARD DUCERE
PAYS BASQUE D'ANTAN

La Ville doit faire face à une invasion de puces et de rats."



  • En septembre 1910 :

"Création de la Ruche, habitation à bon marché. Au bureau : MM. Labéguerie, Pinatel, Hiriart, Maniort, Elosu."


  • En octobre 1910 :

"Jeanne Ithurbide, benoîte à St-Michel-Anglet, descendant en marche du B.A.B. passe sous les roues de la motrice, est tuée sur le coup.



Ouverture d'une salle de skating à la Feria, 300 m2, patins en location, orchestre.

"Le Skating à la Féria. Avec les tickets à 0 fr. 50 et l’amortissement, en vingt séances, d'une paire de patins des meilleures marques, le skating est à la portée de tous. Séances tous les jours, de neuf heures du matin à minuit." "


bayonne autrefois
LA FERIA BAYONNE - BAIONA
PAYS BASQUE D'ANTAN


  • En novembre 1910 :

"Bayonne est "inondée"de fausses pièces de 1 F de 1866."



  • En décembre 1910 :

  • "Le 4 décembre, le commissaire spécial Clerch tombe de la fenêtre du 1er étage de sa 
maison en construction et se blesse sérieusement. Il meurt quelques jours après.


"La Gazette de Biarritz-Bayonne et Saint-Jean-de-Luz, dans son édition du 11 décembre 1910,annonça :

M. S. Clerch.

C’est avec une véritable peine que nous avons appris, en dernière heure, le décès de M. S. Clerch, commissaire spécial, à la suite d’un accident dont il avait été victime dimanche dernier. 

En visitant la construction d’une villa qu’il faisait bâtir au chemin de Pétrico, M. Clerch était tombé dans la cage d’escalier béante, d’une hauteur de 4 mètres environ. Le Dr Long-Savigny et le Dr Moynac, qui l’avaient visité, n’avaient constaté aucune fracture, aucune lésion interne, mais redoutaient pour lui la commotion intense ressentie par la poitrine, sur laquelle avait porté le choc. Jusqu'à vendredi pourtant, le malade, qui souffrait déjà antérieurement d’une bronchite, était sans fièvre, mais brusquement, la bronchite prit un caractère grave, et M. Clerch expirait la nuit suivante, au milieu de sa famille éplorée. 

C’était une fonctionnaire d’une grande valeur. Très attaché à sa mission, affable et sûr, il comptait partout de précieuses sympathies; commissaire de police à Bayonne, il y a vingt ans, il avait ensuite passé quelques années à Bordeaux. Nous l’avions revu commissaire spécial à Hendaye, puis à Biarritz, où il paraissait définitivement fixé. Sa perte sera vivement ressentie, et causera d’unanimes regrets, auxquels nous nous joignons en adressant à sa famille nos plus sincères condoléances."


  • Les ouvreuses des salles bayonnaises se syndiquent.


  • Sarah Bernhardt fête la 1 000e de l'Aiglon au théâtre."

pays basque autrefois
SARAH BERNHARDT DANS L'AIGLON







(Source : Un siècle à Bayonne de Manuel Castiella aux éditions Atlantica)




Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 1187ème article.


Plus de mille quatre cents autres articles vous attendent dans mon blog :


https://paysbasqueavant.blogspot.fr

N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!