jeudi 7 juin 2018

UN OURAGAN AU PAYS BASQUE EN JUIN 1933 (deuxième partie)

UN OURAGAN FRAPPE LE PAYS BASQUE EN JUIN 1933.


Dans sa longue histoire, le Pays Basque a été frappé par plusieurs tempêtes et/ou ouragans.

bidart autrefois
BIDART - BIDARTE 1933
PAYS BASQUE D'ANTAN

Je vous ai déjà fait part des dégâts sur une partie de la Côte Basque dans un article précédent, 

voici aujourd'hui la seconde partie de l'inventaire des dégâts occasionnés par cet ouragan.



Voici ce que rapporta sur la  catastrophe météorologique survenue en 1933, la Gazette de 

Bayonne, de Biarritz et du Pays Basque, dans son édition du 17 juin 1933 :


"Autres dégâts.

On nous signale l'usine de la Conserverie Moderne à Ciboure envahie par les eaux jusqu'à une hauteur de près de 2 mètres. A Ascain une centaine de ballots de liège et autres marchandises ont été emportés par les eaux. 


ascain autrefois
ASCAIN - AZKAINE 1933
PAYS BASQUE D'ANTAN

Au fur et à mesure que les détails arrivent, on se rend mieux compte de l’étendue du désastre dont le bilan définitif ne pourra être établi qu’après que les eaux se seront retirées. Mais d’ores et déjà on peut dire que les pertes seront considérables. Heureusement qu’on ne signale aucun accident de personnes. Le mal sera assez grand sans cela. 


Dans l'après-midi, vers 4 heures, les pompiers chargeaient encore sur les quais du port une barque destinée à évacuer des habitants du quartier Errepira. 



A Guéthary.


A Guéthary, les dégâts sont considérables; la terrasse municipale, qui fait la beauté de la commune, avec ses jolies falaises, s'affaisse peu à peu. On craint sa chute totale; les magasins de la terrasse, plusieurs clôtures de mur, entourant les villas et pensions de famille, sont en partie enlevées par les eaux. Sur la route nationale, on nous signale, également, des dégâts importants. 



guethary autrefois
GUETHARY - GETARI  1933
PAYS BASQUE D'ANTAN



Un mètre d'eau dans la gare d'Hendaye.



A Hendaye, la gare a été inondée, l’eau atteint près de un mètre, ce qui ne s'était jamais produit. La route de Béhobie a été coupée par suite du débordement de la Bidassoa. 


Dans la région.

A Boucau, l’agglomération et toutes les parties basses de la ville ont été envahies par les eaux. 

boucau avant
BOUCAU - BOKALE
PAYS BASQUE D'ANTAN

Le chemin vicinal numéro 1 a été coupé au regard de la propriété du docteur Melin, et une excavation s’est produite sur toute la largeur de la voie. 



La Route Militaire fut recouverte par plus de 50 centimètres d’eau et un autobus, le moteur inondé, attend que les eaux se retirent. 



La circulation a été déviée par les quais, des barrages importants ayant été établis pour assurer la sécurité des personnes et des véhicules.



Les principaux magasins du bas quartier sont inondés et les écoliers n’ont pu, hier matin, rentrer à l’école devant laquelle s’était formé un immense lac. 

boucau autrefois
BOUCAU - BOKALE
PAYS BASQUE D'ANTAN

Chose inouïe à Boucau, les eaux sillonnant les rues charriaient des matériaux de construction : bois, poutres, etc., dont on ignorait encore vers midi, la provenance. 



A Saint-Martin-de-Seignanx et à Tarnos, les dégâts paraissent moindres que partout ailleurs. Des clôtures et des barrières ont été brisées. 



A Urt, aucun dégât important n’est signalé. 



Dans les barthes de Mouguerre, et au Petit-Mouguerre, les prés sont inondés, et un moulin a dû être évacué précipitamment. 



Hier matin, les communications téléphoniques ont été interrompues avec Espelette et Hasparren


hasparren autrefois
HASPARREN - HAZPARNE 1933
PAYS BASQUE D'ANTAN

A Espelette, les routes étant impraticables, le conseil de révision n’a pu avoir lien. 


A Ustaritz, la plupart des routes ont été abîmées par les eaux et l’on n’a pu y circuler. Les voyageurs ne peuvent se rendre à Bayonne que par Cambo et Hasparren. On signale divers dégâts. Un mur s’est écroulé, sans provoquer d’accident. Un poulailler a été enlevé. La Nive n’a pas débordé. 

ustaritz autrefois
USTARITZ - USTARITZE 1933
PAYS BASQUE D'ANTAN

A Arruntz, un pont a sauté, ainsi qu’une partie de la route. 


A Peyrehorade, le gave a à peine débordé, et au niveau des quais. 


A Saint-Palais, on ne signala aucun dégât. 


La pluie n’est pas tombée sur St-Jean-Pied-de-Port, hier matin, à l’heure où l’orage faisait rage sur la région. 


A Pau, le temps était beau, et l’après-midi le soleil brillait. 




En Pays Basque Espagnol.



Les mêmes perturbations atmosphériques se sont produites En Guipuzcoa et en Biscaye. A Saint-Sébastien, on signale de nombreux dégâts, notamment à l’usine à gaz et au quartier del Antiguo, où les habitants, bloqués dans leurs maisons par les eaux, ont dû être sauvés par les pompiers. Des éboulements se sont produits sur le versant du mont Igueldo. Sur plusieurs routes des environs, les eaux atteignant deux ou trois mètres. A Tolosa, les rues sont couvertes par l’inondation.


pais vasco antes
MONTE IGUELDO ST SEBASTIEN - DONOSTIA 1933
PAYS BASQUE D'ANTAN

Dans la maison du comte de Caudilla, près Saint-Sébastien, huit personnes s'étaient réfugiées sur les toits; elles ont pu être recueillies dans une embarcation. De toutes part, On demanda du secours aux autorités. 




Ce que nous dit M. Antelme sous-préfet.


Nous avons pu joindre M. Antelme, sous-préfet de Bayonne, qui nous dit l’étendue des dégâts occasionnés par la tornade qui s’est abattue sur tout son arrondissement. Le bilan qu'il nous en donne pour ce qui concerne les routes et les ouvrages d’art est énorme et se trouve accru dans des proportions considérables par les sinistres particuliers, maisons emportées, ou endommagées, bateaux détruits, intérieurs anéantis. 



La montagne, la plaine et la route ont toutes également souffert: récoltes détruites, jardins et cultures florales des environs de Bayonne et de Biarritz, hachés par le cyclone. Dans la tournée qu'il a faite, il a exprimé aux maires, aux municipalités et à tons les services municipaux ses compliments pour leur belle attitude: gendarmerie, gardes-républicains, service des Ponts-et-Chaussées, tous ont accompli leur devoir avec beaucoup de dévouement. A St-Jean-de-Luz, il a notamment signalé en haut lieu la compagnie des sapeurs-pompiers qui resta dans l’eau pendant 12 heures à opérer de nombreux sauvetages en venant en aide à tous les inondés, aidés par toute la population. Dans cette ville une Compagnie du 18e régiment d'infanterie coopère à la réparation des brèches de la Nivelle, en prévision des marées. 




Un communiqué des Ponts et Chaussées.


A la suite des pluies torrentielles du 16 juin, le Service des Ponts et Chaussées signale que les routes et chemins ci-après sont provisoirement interrompus :

1) R. N. n. 132, au quartier d’Arrauntz (commune d'Ustaritz) à 9 km. au sud de Bayonne. 

2) R. D. n. 3 (ancien chemin G. C. n. 20) entre le chemin d'I.C. n. 50 et St-Pée à 4 km. au Nord de St-Pée. 

R. D. n. 3 (ancien chemin d’I.C. n. 119) quartier Dancharia, à 1 km. 600 à l’ouest de Dancharia. 

3) Route Nationale de St-Je.an-de-Luz à Cambo au quartier Amespitou à Souraïde à 4 km. Est de St-Pée. 

4) R. D. n. 4 entre Ascain et le Col de St-Ignace. 

R. D. n. 4 entre Ascain et Urrugne (quartier d’Olhette)

5) I. C. n. 50 entre Larressore et la R. N. n. 132. 

6) Chemin d’I.C. n. 58 en plusieurs points entre Béhobie et Biriatou. 

7) Chemin d'I.C. n. 112 entre le chemin d’I.C. n. 57 et les Salines de Briscous en plusieurs points. 


En dehors des sections de routes où la circulation est interrompue, la plus grande prudence est recommandée à tous les usagers en raison de la multiplicité des éboulements locaux, ravinements, apports de terre, etc., qui se sont produits dans la zone comprise entre la Vallée de la Nive; au Nord d’Itxassou, la frontière, la côte et l’Adour. Pour se rendre à Cambo et St-Jean-Pied-de-Port. emprunter a R. N. St-Pierre-d’Irube et G. C. 37 jusqu'à Ustaritz."


Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 1173ème article.


Plus de mille cent soixante dix autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr



N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!