mercredi 13 septembre 2017

HERACLIO FOURNIER FABRICANT DE JEUX DE CARTES A VITORIA - GASTEIZ EN ALAVA AU PAYS BASQUE SUD


LE FABRICANT DE CARTES HÉRACLIO FOURNIER EN ALAVA.


Il faut remonter à la Révolution Française pour trouver les origines de ce fabricant de cartes mondialement connu.

En effet, Francisco Fournier, imprimeur,  quitte la France, en 1785, pour échapper à la 

révolution et il s'installe à Burgos, en Espagne où il se marie et fonde une famille.

De cette union, naît un enfant Lazaro qui aura lui-même quatre enfants, dont le plus jeune 

Heraclio le 2 mars 1849.

Heraclio commence par travailler, comme liographe, à Burgos,  dans l'usine d'imprimerie de 

son frère Braulio "Fournier Hermanos" (les frères Fournier).


pais vasco antes
HERACLIO FOURNIER
PAYS BASQUE D'ANTAN



pays basque autrefois
HERACLIO FOURNIER
PAYS BASQUE D'ANTAN



Ils créent un nouveau type de carte de jeu, qui devient très rapidement célèbre.

Les deux frères se séparent alors pour travailler chacun séparément.


Heraclio Fournier se marie à Burgos et déménage à Vitoria - Gasteiz (Alava).

En 1870, il ouvre au numéro 5 de la nouvelle Place un petit atelier de litographie gaufrage 

"Naipes Heraclio Fournier" .

pays basque autrefois
HERACLIO FOURNIER FABRICANT DE CARTES EN ESPAGNE

Là, il y vend de la papeterie, des cartes et toutes sortes d'impression (livres, timbres, etc...).

Vers 1877, il travaille avec un professeur d'art Emilio Soubrier et un peintre Ignacio Diaz de 

Olano à un projet de jeux de cartes espagnol.


En 1880, sa production augmentant, il a besoin de plus d'espace et il déménage ses activités 

 vers la rue San Prudencio.


Dès 1882, il fait installer un téléphone entre son bureau et l'usine. C'est le premier téléphone de 

Vitoria - Gasteiz.



pays basque autrefois
USINE HERACLIO FOURNIER 1882 VITORIA- GASTEIZ
PAYS BASQUE D'ANTAN



pays basque autrefois
USINE HERACLIO FOURNIER 1882 VITORIA- GASTEIZ
PAYS BASQUE D'ANTAN


En 1887, nouveau déménagement vers la rue Fueros, cette fois.

Les années suivantes, Heraclio Fournier voyage beaucoup et en particulier en France.

En 1889, il remporte un prix, la médaille de bronze, lors de l'Exposition Universelle de Paris, 

pour la conception et la qualité de ses cartes.

pays basque autrefois
CARTE FOURNIER 1889 AVEC MOTIFS DE AUGUSTO RIUS
PAYS BASQUE D4ANTAN


pays basque autrefois
PORTRAIT D'HERACLIO FOURNIER SUR UNE CARTE
PAYS BASQUE D'ANTAN

En 1890, il décide de changer ses cartes de jeu pour un nouveau jeu de cartes avec 12 couleurs 

différentes.

Suite à ces changements, il gagne de nombreux prix à Paris, Madrid, Barcelone etc...

Dans tous les jeux de cartes imprimés par Fournier, il y a bien sûr des cartes de mus, jeu de 

cartes traditionnel des Basques, disséminés dans le monde.


pays basque autrefois
USINE HERACLIO FOURNIER 1900 VITORIA- GASTEIZ
PAYS BASQUE D'ANTAN



pays basque autrefois
USINE HERACLIO FOURNIER 1900 VITORIA- GASTEIZ
PAYS BASQUE D'ANTAN



pays basque autrefois
USINE HERACLIO FOURNIER VITORIA- GASTEIZ
PAYS BASQUE D'ANTAN


En 1916, Heraclio Fournier meurt sans enfants et c'est son petit-fils Félix qui devient 

propriétaire de l'entreprise et qui commence une nouvelle collection de cartes de jeu.

En 1948, la société Naipes Heraclio Fournier est le meilleur fabricant de cartes à jouer en 

Espagne.

En 1970, après avoir acheté les cartes de Thomas de la Rue, Félix Fournier ouvre un musée 

"Museo Fournier de Naipes".


En 1986, une société Nord-Américaine United States Playing Card rachète Naipes Herclio 

Fournier.


La société vend environ 16 millions de cartes par an, et en particulier à de très nombreux 

casinos de par le monde.





(Source : WIKIPEDIA et https://historiasdevitoriagasteiz.eu/heraclio-fournier-gonzalez-y-la-fabrica-de-naipes-fournier-vitoria/)

Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 617ème article.


Plus de deux mille autres articles vous attendent dans mon blog :

https://paysbasqueavant.blogspot.fr




N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, à ma page Facebook et à ma chaîne Youtube, c'est gratuit !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire