mardi 8 mai 2018

L'INAUGURATION DU "PETIT TRAIN" DE LA RHUNE A ASCAIN EN LABOURD AU PAYS BASQUE EN 1924

INAUGURATION DU "PETIT TRAIN" DE LA RHUNE EN 1924.


Dès 1908, on pense construire un chemin de fer pour monter au sommet de la Rhune.

pays basque autrefois
"PETIT TRAIN" RHUNE 1925
PAYS BASQUE D'ANTAN

En 1912, le projet se concrétise par le début des travaux et en 1913, est créée la Société 

anonyme des Chemins de Fer basques, qui changera de nom et s'appellera Voies Ferrées 

départementales du Midi (VFDM), en 1914.


Les travaux sont suspendus pendant la première Guerre Mondiale et reprennent en 1919.


En 1924, ont lieu deux inaugurations : le 25 avril pour le premier tronçon jusqu'aux Trois-

Fontaines et le 30 juin pour la liaison avec le sommet.




Voici ce que rapporta la presse locale, en particulier La Gazette de Biarritz-Bayonne et Saint-

Jean-de-Luz, dans plusieurs éditions :


  • le 8 janvier 1924 :
"L'accident de la Rhune.  


Le funiculaire à crémaillère, sur le parcours duquel l’accident s'est produit, part du col de Saint-Ignace, situé sur la route Ascain-Sare et monte directement au sommet de la Rhune. Sur ce parcours, il décrit deux courbes; la seconde a son sommet tourné vers Ainhoa au point de partage des eaux entre les pentes d'Ascain et les pentes vers Sare et Ainhoa. C'est quelques mètres plus loin de cette courbe que l’accident s’est produit. 



pays basque autrefois
PETIT TRAIN DE LA RHUNE SARE - ASCAIN
PAYS BASQUE D'ANTAN

Le convoi se composait de wagons transportant une centaine d’ouvriers qui se rendaient au sommet de la montagne où les travaux du funiculaire s'achèvent. La motrice se trouvait en queue du train. Comme nous l'avons dit hier, brusquement, la locomotive s'est sentie déraper; emportée par le poids du convoi, elle s’est mise à descendre la pente qui est à cet endroit de 25 p 100 environ. 



La vitesse s'accélérant et le déraillement devenant inévitable le mécanicien a crié aux hommes de sauter du coté de la montagne; quelques-uns des ouvriers affolés, ont sauté de l'autre côté, c'est-à-dire vers le ravin. C'est parmi ceux-là que se trouvent précisément les blessés. 



ascain autrefois
PETIT TRAIN DE LA RHUNE SARE - ASCAIN
PAYS BASQUE D'ANTAN

Nous attirons l’attention sur l’attitude du mécanicien. Il a fait tout ce qu'il était humainement possible de faire pour éviter et atténuer l’accident; mais les freins n'ont pas marché, les crampons ne paraissent pas non plus avoir fonctionné. Ce qu’il y a de certain c’est que, quand il s'est vu débordé par la vitesse lui a atteint vers la fin du parcours 80 kilomètres à l’heure, il a pensé aux hommes, et a crié le "sauve qui peut" et est resté le dernier sur son convoi. Cet homme est d’ailleurs blessé et actuellement soigné chez lui, à Saint-Jean-de-Luz. 


Dès que cet accident a été connu, M. Minier conseiller général, s'est immédiatement transporté sur les lieux. Avec beaucoup d’intelligence et d’activité, il a réquisitionné des matelas, des médecins et des automobiles, permettant ainsi aux blessés d’être soignés le plus rapidement possible. 

sare autrefois
PETIT TRAIN DE LA RHUNE SARE - ASCAIN
PAYS BASQUE D'ANTAN

Les trois plus gravement atteints ont été dirigés sur Bayonne. Ce sont deux frères pupilles de l’Assistance Publique, et le nommé Sallaberry, d’Ascain. L'état des deux premiers surtout était vraiment très grave. 


La gendarmerie de Saint-Jean-de-Luz, les directeurs et techniciens de la Compagnie se sont également transportés ultérieurement sur les lieux où l'on cherche encore à déterminer exactement les causes de l’accident. 



L’état des blessés.

Nous avons fait prendre à l'hôpital de Bayonne des nouvelles des blessés de l’accident le la Rhune


Sallaberry, qui était très grièvement blessé au pied, a subi ce matin une opération particulièrement délicate que M. le docteur Lafourcade a tentée avec succès, afin d'éviter l'amputation. 


Quant aux deux frères Lizart, l'aîné. Emile, va beaucoup mieux, mais son frère, qui a une fracture à la base du crâne, est toujours dans un état inquiétant."




  • le 12 avril 1924 :

"Le chemin de fer de la Rhune.


On avait annoncé son inauguration officielle pour le 10. Ceux qui se sont fiés aux "bruits qui courent" en auront été pour une promenade le long du val de la Nivelle et pour un repos sur l'admirable belvédère qu'est le de col Saint-Ignace. Au fond, ils ne sont pas à plaindre, sauf la déception de n'avoir pas grimpé, sur  une molle banquette, les pentes de la Rhune.



pays basque autrefois
PETIT TRAIN DE LA RHUNE SARE - ASCAIN
PAYS BASQUE D'ANTAN

Tout espoir ne doit cependant pas être perdu de voir, bientôt, ce chemin de fer fonctionner. Si nos renseignements sont exacts, en effet (et nous avons fait tout ce qu'il est humainement possible de faire pour être sérieusement documentés) il marcherait pour Pâques. On n’attend plus, pour lancer le premier train, qu'un peu de matériel qui est d ailleurs annoncé et ne saurait tarder d'arriver. 



A part cela, tout est prêt. La voie ne demande qu à livrer passage aux voitures; les horaires ont été approuvés par l'autorité préfectorale. Les excursionnistes disposeront de 6 trains, par jour, dans chaque sens : trois dans la matinée, trois dans l'après-midi. Ils partiront de Saint-Jean-de-Luz en tramway et iront ainsi jusqu'au col de Saint-Ignace. Là, les voyageurs prendront le chemin de ter à crémaillère qui les conduira jusqu'aux Trois-Fontaines dont on n'a plus à s’élever que de 250 mètres pour atteindre le sommet de la montagne. Ce n'est en effet, qu'un peu plus tard — et probablement cet été, — que les trains pourront arriver a la pointe même de la Rhune.


pays basque autrefois
PETIT TRAIN DE LA RHUNE SARE - ASCAIN
PAYS BASQUE D'ANTAN

Mais, dès maintenant donc, nous pouvons espérer que notre colonie d'étrangers venue à Saint-Jean-de-Luz pour la saison de Printemps, pourra se servir du chemin de fer qui va s'inaugurer, pour réaliser facilement et à bon compte une excursion ravissante."




  • le 13 mai 1924 :

"Ascain. Le funiculaire.


On lit à ce sujet dans la Petite Gironde :


"On a inauguré le funiculaire de la Rhune bien que les travaux ne soient pas terminés, et on peut dire que c’est au dam des intérêts de la commune. 



pays basque autrefois
PETIT TRAIN DE LA RHUNE SARE - ASCAIN
PAYS BASQUE D'ANTAN

Nous regrettons que la commune qui est propriétaire de cette superbe montagne ait été obligée de céder du terrain pour cette voie qui a déchiqueté ce joyau dont nous étions si fiers. Et puis la Rhune avait des amis qui allaient la visiter à pied et c’était une grande attraction pour le village, tandis qu'aujourd’hui la foule des curieux va par voie ferrée sans s’arrêter ici. Nous nous faisons l'écho des plaintes recueillies de ces amants de la nature qui n'ont qu'une voix pour se lamenter qu'on ait ainsi défiguré ce superbe paysage. Mais ce n’est pas pareille considération qui peut arrêter ces Sociétés anonymes qui cherchent à faire argent de tout, et celle du funiculaire continue à porter une pioche sacrilège au sommet qu’on est en train de déparer.


Nous pensons que la commune s'y opposera."



Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 1111ème article.


Plus de mille cent dix  autres articles vous attendent dans mon blog :


https://paysbasqueavant.blogspot.fr



N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!