samedi 17 mars 2018

RONCEVAUX - ORREAGA EN NAVARRE AU PAYS BASQUE EN MAI 1901


RONCEVAUX EN 1901.


Roncevaux (Orreaga en Basque) se situe en Navarre et fait partie de la commarque d'Aunamendi.


roncevaux autrefois
RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN

Ce village, doté d'une église et d'un musée (aujourd'hui), connaît une grande renommée.


C'est là que l'arrière-garde de l'armée de l'Empereur Charlemagne, au retour d'une 

expédition à Pampelune, fut détruite le 15 août 778 par les Vascons au cours duquel plusieurs 

personnalités du royaume furent tuées.


L'histoire est relatée par le moine Eginhard dans la Vita  Karoli Magni maisa surtout été 

édulcorée dans la Chanson de Roland, une des plus célèbres chansons de geste, composée au 

11ème siècle, dont le personnage principal est le chevalier Roland et qui fait notamment porter 

la responsabilité de l'attaque aux Sarrasins.


Voici ce que raconta sur Roncevaux la Gazette de Biarritz-Bayonne et de Saint-Jean-de-Luz, le 

30 mai 1901 :

"Roncevaux.

Quien sabe si le nuage que Loti vit, il y a trois ans, sur le col d’Ibaneta, n’aura pas été, pour le célèbre monastère de Roncevaux, un nouveau rayon du gloire? 


A certains symptômes, on pourrait un donner l’assurance : les curieux, sont aujourd’hui aussi nombreux que les pèlerins; les prix du logis et de la nourriture ont cessé d’être d’un bon marché ridicule et sont devenus raisonnables; on danse le fandango dans les cabarets du Burguet; le cliquetis de la castagnette alterne avec le coplete lancé à gorge déployée; on sable du champagne : il y a déjà comme un commencement de casino. Si le défilé est toujours long et dur pour arriver, patience : la fée électricité "Electra nouvelle" est la belle aux bois dormant dans l’immensité de cette forêt de hêtres qu’assoupissaient les siècles depuis la mort de Roland et des braves soldats de Charlemagne. Le silence est rompu. La fée se réveille.


navarra antes
RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN

L’éventail d’une merveilleuse chute d’eau est son palais. Le jour même du pèlerinage, les turbines arrivaient dans de grands caramatos, de Hambourg, voie Bayonne. Un bicycliste qui descendait en coup de vent, soulevant un nuage de poussière, — une branche de hêtre lui servait de lest — faillit amener un désastre en rencontrant les caramatos. Les mulets prirent peur et les turbines furent sur le point de rouler dans le précipice. Un muletier sut parer au danger. Le progrès devrait décorer cet homme.


roncevaux autrefois
RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN

L’article de Loti sur Roncevaux et son nuage sont inoubliables. Nous ne tenterons pas d’ajouter un nouveau feuillet à cette grande page. Mais, aujourd’hui que les destins lumineux et mobiles de Biarritz sont peut-être liés au sombre val de Roncevaux, les premières dispositions de ce rapprochement offrent une actualité intéressante. 


Quand on a traversé l’affreux bourg d’Arnéguy, qui fait honte à la France, à l’entrée du col, après une montée rapide, voici Valcarlos, village pittoresque et charmant : poste et télégraphe, établissement balnéaire, un caravansérail pour hôtel. A tous les édifices, un support de lampe électrique, avec l’ampoule, le charbon, l’abat-jour. En poursuivant la route, on voit, en bas du ravin, les fils et les poteaux de la voie électrique se prolongeant sur une distance de 6 à 7 kilomètres. 


valcarlos antes
VALCARLOS - LUZAIDE
PAYS BASQUE D'ANTAN

Le torrent gronde au bas. 


Une forte crête se hérisse, faisant saillie sur le ravin. Grimpant à la paroi verticale comme une muraille, un rail à crémaillère arrive jusqu’en haut. Sur la droite, le ravin s’évase, le rocher forme une coupe à la hauteur d’une quinzaine de mètres. De là, l’eau rejaillira sur les turbines. 


L'usine proprement dite s'élève en face. Les murs sont bâti ; on en est à sa couverture. Mais dans un mois, vu l’état actuel des travaux Valcarlos peut avoir l’arc électrique. De cette chute partira très prochainement le fil conducteur destiné à éclairer Pampelune


Le projet français utiliserait une chute voisine d’Arnéguy, située sur notre territoire, afin d’éviter les complications douanières. Il faut s’attendre à de prompts résultats. Les auteurs du projet "Valcarlos et Arnéguy, usines électriques", ne sont pas gens à s’arrêter devant les premières difficultés. Ils commencent même par la fin, pour arriver plus vite. Avec eux, tout est possible. 


Il n’est pas dit que, dans 2 ou 3 mois, les deux chutes ne soient en état de fonctionnement. La voie espagnole servira encore à transporter l’ocre de l’usine Roblés. Elle montera peut-être les voyageurs avec un "tram" électrique, le long de cette rampe de 22 kilomètres. Et qui l’empêcherait de devenir le tronçon St-Jean-Pied-de-Port -Pampelune réalisant enfin le central franco-espagnol? 


Pendant ce temps, le projet français versera des torrents de lumière sur la vallée de la Nive. Il illuminera Cambo, Bayonne, Biarritz, roulera Bayonnais et Biarrots et les arcs lumineux se profileront sur l’immensité maritime. 


Ne vous frottez pas les yeux. Ce n’est pas un rêve. 


Ami pieux, vous me demandez si on a bien prié à Roncevaux? 


La journée du mercredi fut douce et limpide. Les lacets de la route étaient si encombrés de voitures, qu’un parisien s’imaginait être au Bois de Boulogne. La forêt était superbe; les hêtres avaient un encens basalmique. Déjà, sous la frondaison puissante, l’ombre était impénétrable. Tout au haut de la montée, deux guardias civils; au tournant suivant, deux mendiants, l’un manchot du bras droit, l’autre du bras gauche. Ces deux groupes faisaient les honneurs de l’Espagne. 


pais vasco antes
MENDIANT RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN

Autour du monastère, les abbés en rochets de dentelle et éclatants de blancheur, regardaient de loin les pèlerins se désaltérer aux sources vives. 


La procession a été superbe. Il y avait plus de deux cent cinquante porteurs de croix, pieds-nus, le visage caché sous la cagoule. Derrière, venaient les jeunes filles chantant des cantiques sur un ton aigu, puis le clergé. 


navarre autrefois
PROCESSION RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN


roncevaux autrefois
PROCESSION RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN


navarre autrefois
PROCESSION RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN


navarra antes
PROCESSION RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN


navarra antes
PROCESSION RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN



navarre autrefois
PROCESSION RONCEVAUX - ORREAGA
PAYS BASQUE D'ANTAN

Ces groupes ont défilé devant une armée de photographes. 


M. le Prieur lit très bien les honneurs de la maison, montrant les pantoufles de Turpin, la masse de Charlemagne, les livres anciens. Ses explications étaient entremêlées de beaucoup de coups de poing. 


A côté, les jeunes abbés vendaient des carrés de soie, où étaient imprimés les armes du monastère. 


On fit voir également la restauration du donjon de Sancho le Fort, la statue du vieux roi, ensevelie sous un suaire de poussière. 


Pendant la messe, nous avions trouvé place à la tribune du lutrin. La porte s'ouvrit devant une dame d’un âge respectable. Mais un vieux "padre" qui était près de nous, la fit sortir assez brusquement. Et comme nous nous étonnions de cette conduite, il me dit en s’asseyant : Las antiguas mujeres estan como las casas antiguas; cuando se mete el fuego, todo queme... 


En face et en chaire, l’orateur développait le thème : les couvents sont les fondements de l’église. 


Rassurez-vous, âmes pieuses, en dépit d’Electra et d'El Loco Dios, il y a encore des couvents en Espagne." 


(Source : WIKIPEDIA)




Merci ami lecteur (lectrice) de m'avoir suivi dans ce 1002ème article.


Plus de deux mille autres articles vous attendent dans mon blog :




https://paysbasqueavant.blogspot.fr


N'hésitez pas à vous abonner à mon blog, c'est gratuit!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire